GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

Gabon/Cour des Comptes: Une soixantaine de Greffiers comptables en formation


  5 Novembre      85        Economy (11851),

   

Libreville, 05 Novembre (AGP) – Un atelier de formation à la faveur de 30 Greffiers comptables de Libreville et de Ntoum, visant à revisiter les atouts liés à leur activité, s’est déroulé du 03 au 05 novembre 2020, au siège de la Cour des comptes de Libreville. Une initiative de son président, Gilbert Ngoulakia.

Durant trois (3) jours, une soixantaine de Greffiers comptables de Libreville et de Ntoum ont reçu les rudiments sur les modules des missions et l’organisation des procédures, les audiences et l’évaluation de la performance de la Cour afin de leur permettre de mieux exercer leur métier professionnel.

Comment rendre plus compétitif le greffier comptable ? C’est tout l’intérêt qu’a visé le séminaire de formation que l’institution judiciaire comptable vient d’organiser, à son siège social d’Acaé dans le 5ème arrondissement de la capitale gabonaise.

“Les greffiers sont la mémoire de la Cour des comptes », selon son Premier président, Gilbert Ngoulakia. C’est au titre de cette considération que les exigences de performance s’imposent à eux. Et constatant que plusieurs de ses collaborateurs ne maîtrisant pas certains rudiments, une remise à niveau a été vue comme une alternative à cela. Alors, une soixantaine de greffiers des juridictions de Libreville et de Ntoum, divisés en deux groupes de 30 agents a donc reçu cette formation.

D’après Alex Euv Moutsoungou, magistrat président de chambre, par ailleurs formateur, la Cour des comptes est une juridiction particulière, ayant des missions toutes aussi particulières (production des comptes de l’état, des collectivités locales). Elle fait parler les comptabilités. C’est-à-dire rendre compte qu’une dépense a été mal exécutée (examen de la comptabilité). La tenue des données statistiques, les décisions et voies de recours. Tous ces actes doivent être bien tenus.

« Il est aussi nécessaire d’écouter les besoins de ces derniers. La formation s’est étalée sur une semaine, et répartie en deux groupes de trente (30) personnes, en raison du respect des mesures barrières liées à la pandémie de la Covid-19. Vivement que la formation continue et s’étende aux juridictions de l’intérieur du pays », a-t-il déclaré.

Dans la même catégorie