APS L’AFRIQUE RISQUE D’ÊTRE LA ‘’GRANDE OUBLIÉE DES VACCINS’’, SELON L’OMS APS MAÏGA REVIENT SUR ‘’LA FORCE’’ DU SUPER DIAMONO ET RELÈVE ‘’LA FACILITÉ’’ DES JEUNES MUSICIENS APS GERSON DE MELO SE RÉJOUIT DE L’INTÉRÊT SUSCITÉ PAR L’AG DE L’UFOA/A APS MENDICITÉ DES ENFANTS : LA RADDHO RÉCLAME LE VOTE DE LA LOI SUR LES ‘’DAARA’’ APS DU BEAU MONDE À PRAIA POUR L’AG DE LA ZONE A DE L’UFOA À PRAIA, LA PRÉSIDENCE DE LA CAF EN LIGNE DE MIRE GNA Biden’s Presidency should promote global multilateralism – Antwi-Danso GNA GFD commends President Akufo-Addo on the nomination of Dr Makubu GNA Pay attention to infrastructure development in your second term-Dr Antwi-Danso tells gov’t GNA Ahafo NPP, NYA congratulate Freda Prempeh GNA 85th ECOWAS Council of Ministers meeting ends

Ouverture à Zinder d’un Symposium international islamique ou prêche national (Waazin Kasa)


  17 Novembre      8        revue de presse (647),

   

Niamey, 17 Nov (ANP). Le Secrétaire Général Adjoint de la Région de Zinder, M. Salaou Kogo a présidé Samedi dernier au Stade municipal Lawandidi de Zinder la cérémonie d’ouverture d’un Symposium international islamique ou prêche national communément appelé ‘’Wa’Azin Kasa’’ organisé par deux Associations islamiques, ‘’Kitabi Wa Sunna’’ et ‘’Ahli Sunna’’.

La cérémonie inaugurale de ce Symposium placé sous le thème ‘’l’Union fait la force comme le recommande Dieu le Tout Puissant à l’ensemble de la Oumma islamique car la division est source de malheur et de faiblesse, a débuté par la lecture d’une Sourate du Saint-Cora.

C’est pourquoi le messager de Dieu, paix et salut sur lui, a mis en garde la oumma islamique contre ce fléau.

Dans son intervention, le Secrétaire général Adjoint de la région a déclaré que ‘’l’islam appelle les fidèles à l’unité, à la réconciliation et à resserrer les rangs autour d’une croyance commune, une parole commune ‘’ la illaha ilallah ‘’, un livre commun, le Saint-Coran, une prière commune réalisée en groupe, et encore bien d’autres aspects du culte qui se réalisent en groupe tels que le jeûne du mois de ramadan , le pèlerinage et la prière de vendredi’’.

L’Islam, a-t-il dit, se distingue par l’existence d’une communauté de foi caractérisée simplement par son humanité et sa croyance à l’unicité divine sur la base de ses principes et de sa valeur islamique.

‘’Nous suivons avec beaucoup d’intérêt les actions de sensibilisation, de développement entreprises par les associations telles que : les prêches ,les réconciliations, la construction des écoles et des mosquée, la lutte contre l’ignorance, la prise en charge des orphelins et d’ autres œuvres sociales telles que les aides aux sinistrés victimes des inondations et des difficultés alimentaires’’ a-t-il expliqué .

Il a réitéré son entière disponibilité et celle du gouvernement pour accompagner ces Associations dans leur noble mission de prédication, d’ éducation et d’ enseignement de l’islam.

Auparavant le secrétaire général adjoint de la région de Zinder et le président de l’association Kitabi wa Sunna ainsi que l’honorable sultan du Damagaram El hadj Aboubacar Sanda ont tour à tour pris la parole pour remercier le comité d’organisation du choix porté sur la région de Zinder pour abriter cette grande rencontre avant d’exhorter la Oumma islamique à persévérer dans les prières et invocations afin que DIEU le Tout miséricordieux, le Tout Puissant descende la paix et la quiétude sociale sur le Niger et que les échéances électorales qui se pointent à l’horizon se déroulent dans un climat apaisé.

Ce prêche national ou wa azin kasa qui a duré trois jours à Zinder a enregistré la présence d’éminents marabouts venus des huit régions du Niger et de certains pays voisins.

Ouverture à Zinder d’un Symposium international islamique ou prêche national (Waazin Kasa)


  17 Novembre      7        revue de presse (647),

   

Niamey, 17 Nov (ANP). Le Secrétaire Général Adjoint de la Région de Zinder, M. Salaou Kogo a présidé Samedi dernier au Stade municipal Lawandidi de Zinder la cérémonie d’ouverture d’un Symposium international islamique ou prêche national communément appelé ‘’Wa’Azin Kasa’’ organisé par deux Associations islamiques, ‘’Kitabi Wa Sunna’’ et ‘’Ahli Sunna’’.

La cérémonie inaugurale de ce Symposium placé sous le thème ‘’l’Union fait la force comme le recommande Dieu le Tout Puissant à l’ensemble de la Oumma islamique car la division est source de malheur et de faiblesse, a débuté par la lecture d’une Sourate du Saint-Cora.

C’est pourquoi le messager de Dieu, paix et salut sur lui, a mis en garde la oumma islamique contre ce fléau.

Dans son intervention, le Secrétaire général Adjoint de la région a déclaré que ‘’l’islam appelle les fidèles à l’unité, à la réconciliation et à resserrer les rangs autour d’une croyance commune, une parole commune ‘’ la illaha ilallah ‘’, un livre commun, le Saint-Coran, une prière commune réalisée en groupe, et encore bien d’autres aspects du culte qui se réalisent en groupe tels que le jeûne du mois de ramadan , le pèlerinage et la prière de vendredi’’.

L’Islam, a-t-il dit, se distingue par l’existence d’une communauté de foi caractérisée simplement par son humanité et sa croyance à l’unicité divine sur la base de ses principes et de sa valeur islamique.

‘’Nous suivons avec beaucoup d’intérêt les actions de sensibilisation, de développement entreprises par les associations telles que : les prêches ,les réconciliations, la construction des écoles et des mosquée, la lutte contre l’ignorance, la prise en charge des orphelins et d’ autres œuvres sociales telles que les aides aux sinistrés victimes des inondations et des difficultés alimentaires’’ a-t-il expliqué .

Il a réitéré son entière disponibilité et celle du gouvernement pour accompagner ces Associations dans leur noble mission de prédication, d’ éducation et d’ enseignement de l’islam.

Auparavant le secrétaire général adjoint de la région de Zinder et le président de l’association Kitabi wa Sunna ainsi que l’honorable sultan du Damagaram El hadj Aboubacar Sanda ont tour à tour pris la parole pour remercier le comité d’organisation du choix porté sur la région de Zinder pour abriter cette grande rencontre avant d’exhorter la Oumma islamique à persévérer dans les prières et invocations afin que DIEU le Tout miséricordieux, le Tout Puissant descende la paix et la quiétude sociale sur le Niger et que les échéances électorales qui se pointent à l’horizon se déroulent dans un climat apaisé.

Ce prêche national ou wa azin kasa qui a duré trois jours à Zinder a enregistré la présence d’éminents marabouts venus des huit régions du Niger et de certains pays voisins.

Dans la même catégorie