ACI Approbation du projet de loi sur la convention d’exploitation minière entre le Congo et la Soremi S.a ACI L’entraineur Barthélémy Ngatsono confiant pour le match Congo-Niger ACP Le gouvernement approuve le projet de loi portant sur le gel des avoirs ou des actifs liés au terrorisme ACP Le gouvernement approuve le projet de loi portant sur le gel des avoirs ou des actifs liés au terrorisme ACI Le Conseil des ministres approuve le projet de création de l’Imprimerie nationale du Congo ACI Validation du Plan local d’urbanisme pour faciliter l’implantation des futures constructions ACI Formation des experts nationaux sur les exigences dans la conception des toilettes ACI 14 localités bientôt connectées au réseau électronique GNA Constantly educate children to wear nose mask – Director urges GNA Teachers, parents urged to educate children on COVID-19 protocols

Gabon/Session ordinaire du conseil municipal de Makokou: Guy Roger Ekazama justifie sa gestion de l’exercice 2019


  28 Novembre      8        Society (23255),

   

Libreville, 28 Novembre (AGP) – Le maire de la commune de Makokou, capitale provinciale de de l’Ogooué-Ivindo (Nord-est du Gabon), Guy Roger Ekazama, a justifié jeudi dernier, devant ses collègues conseillers, l’utilisation des fonds mis à sa disposition pour le compte de l’exercice 2019.
Le président du Conseil municipal de la commune de Makokou, Guy Roger Ekazama a réuni jeudi dernier les conseillers membres de sa circonscription, en session ordinaire, pour examiner le compte administratif de gestion de l’exercice 2019.

Cette cérémonie qui s’est déroulée en présence du secrétaire général de province, Laurent Noume, représentant le gouverneur empêché, constitue un événement majeur dans la mesure où elle permet au maire de justifier l’utilisation des fonds mis à sa disposition. Il a précisé que le compte administratif d’une collectivité est un exercice qui rapproche les prévisions ou autorisations inscrites dans le budget primitif des réalisations effectives sur le terrain en dépenses et en recettes.

Cette rencontre répond à une double exigence de bonne gouvernance et l’impérieuse nécessité de reddition de comptes, a-t-il souligné, rappelant qu’en 2019, le budget de la commune de Makokou avait été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 621.688.644 FCFA. Pour ledit exercice, les dépenses globales ont été plafonnées à hauteur de 593.755.434 FCFA, soit un solde créditeur provisoire de 27.926.210 FCFA. Il est à noter que les grosses dépenses s’articulent autour des émoluments des personnels et des élus : 284.464.318 FCFA ; l’entretien et réparation du patrimoine 283.235. 156 FCFA soit un montant cumulé de 567. 669.474 FCFA correspondant à plus de 85% des dépenses effectives.

Il a invité ses collègues à un esprit de convivialité et de rigueur ayant toujours marqué leurs activités. De son côté le secrétaire général de province, Laurent Noume, a ouvert les travaux, en demandant aux participants de ’’taire ‘’ leurs ’’divergences’’ afin d’aboutir à des résultats devant permettre à la commune de Makokou de rayonner comme d’autres capitales provinciales du Gabon.

Dans la même catégorie