APS L’AFRIQUE RISQUE D’ÊTRE LA ‘’GRANDE OUBLIÉE DES VACCINS’’, SELON L’OMS APS MAÏGA REVIENT SUR ‘’LA FORCE’’ DU SUPER DIAMONO ET RELÈVE ‘’LA FACILITÉ’’ DES JEUNES MUSICIENS APS GERSON DE MELO SE RÉJOUIT DE L’INTÉRÊT SUSCITÉ PAR L’AG DE L’UFOA/A APS MENDICITÉ DES ENFANTS : LA RADDHO RÉCLAME LE VOTE DE LA LOI SUR LES ‘’DAARA’’ APS DU BEAU MONDE À PRAIA POUR L’AG DE LA ZONE A DE L’UFOA À PRAIA, LA PRÉSIDENCE DE LA CAF EN LIGNE DE MIRE GNA Biden’s Presidency should promote global multilateralism – Antwi-Danso GNA GFD commends President Akufo-Addo on the nomination of Dr Makubu GNA Pay attention to infrastructure development in your second term-Dr Antwi-Danso tells gov’t GNA Ahafo NPP, NYA congratulate Freda Prempeh GNA 85th ECOWAS Council of Ministers meeting ends

Maradi : Le Président Issoufou Inaugure la route Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria


  28 Novembre      16        Society (23255),

   

Maradi, 28 Nov (ANP)-Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, ce samedi 28 novembre 2020 à Maradi, la cérémonie d’inauguration de la route Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria (Jibiya et Gourbin Daouré), en présence des membres du Gouvernement, du corps diplomatique, des représentants des organisations internationales, les chefs traditionnels et religieux ainsi que plusieurs autres invités.

Lancé le 03 Avril 2013, sous le financement de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) à 78,33% et l’Etat du Niger à 21,67% avec un coût global d’environ 30,840 milliards de franc CFA, le projet d’aménagement et de bitumage de la route de Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria a été réalisé par l’entreprise chinoise CGCOC Group sur un délai de 46 mois dont la surveillance et le contrôle des travaux ont été assurés par le Cabinet nigérien Techni Consult.

Ainsi ce projet de route Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria qui a une longueur totale de 106 Km avec une plateforme de 6 mètres dont la chaussée revêtue en bit couche, en rase campagne de 7mètres de large et 1,5 mètres d’accotement de chaque côté, se compose selon le Ministre de l’Equipement, M. Kadi Abdoulaye, comme suit ‘’le tronçon de Maradi-Madarounfa de 29,4 km ; le tronçon de Madarounfa-Frontière Nigéria vers l’Etat de Katsina Jibiya de 22,6 km ; le tronçon de Madarounfa-Frontière Nigéria vers l’Etat de Zamfara Gourbin Daouré de 46,3km ainsi que les voiries de Madarounfa de 5,5km et celle de Gabi de 5,2 km’’.

‘’On note ainsi, quelques aménagements spécifiques de 4 ponts cadre dont 1 à Tibiri, 79 dalots dont 6 à Tibiri ; 6 carrefours aménagés ; 120 parking de stationnement ; 480 lampadaires solaires posés’’ a-t-il notifié.

Sur le plan environnemental et social, de nombreux travaux connexes ont été réalisés dont 10.000mètres linéaires de clôture ; 2 mini AEP ; 2 blocs de 3 classes avec latrines ; 1 CSI type II ; 2 postes de contrôle frontaliers ; 14,7km de pistes/bretelles d’accès et la création de 26.700 emplois et de prestation de service avec 1.782 entreprises sous traitantes et fournisseurs.

Le Ministre de l’Equipement a félicité les différents acteurs du chantier, cadres de l’administration, de l’entreprise, de la mission de contrôle pour avoir conduit ‘’les travaux de ce projet dans les règles de l’art’’.

‘’Cette voie va sans nul doute contribuer efficacement au renforcement des échanges commerciaux entre les populations de la ville de Maradi ; les communes de Sarkin Yamma Safo ; Madarounfa avec les Etats frontaliers de Katsina et de Zamfara au Nigéria, l’aménagement de cette route permettra également de booster l’écoulement de la production agricole des vallées de Goulbin Maradi et de Goulbin Gabi vers le Nigéria à l’intérieur du pays’’ a, par ailleurs, indiqué le Ministre Kadi Abdoulaye.

Le Ministre de l’Equipement a enfin, au nom du Président de la République, du Premier Ministre et des populations, renouvelé sa profonde reconnaissance, à l’endroit des partenaires techniques et financiers pour ‘’leur accompagnement dans la lutte inlassable contre la pauvreté et pour un développement harmonieux et durable du Niger’’.

Dans son allocution, le Gouverneur de la ville de Maradi, M. Zakari Oumarou a indiqué que ’’ l’inauguration de cette route Maradi-Madarounfa-frontière Nigéria consacre la fin d’une époque, celle de tous les calvaires notamment pendant la saison des pluies où pour se rendre à Maradi, certaines populations des villages environnant sont obligées de passer par le Nigéria’’.

Le Gouverneur de la ville de Maradi a également lancé un appel à l’endroit des populations riveraines, quant à l’appropriation de ce joyau afin d’améliorer la durée d’exploitation de cette route.

Quant au président de la délégation spéciale de Maradi, Dr. Ibrahim Mico dit Angoula, il a, au nom des populations de la ville de Maradi et des membres de la délégation spéciale, souhaité la chaleureuse bienvenue au Président de la République et la délégation qui l’accompagne et adressé ses sincères remerciements pour tous les efforts qu’il ne cesse de leurs apporter.

‘’Cette route symbole des liens d’amitié et d’échanges contribuera sans nul doute au renforcement de la coopération, du partenariat d’affaires et plus généralement au développement économique, social et culturel de notre ville en particulier, et de la région de Maradi en général, de même que les villes voisines des Etats de Katsina et de Zamfara dans le nord Nigéria’’ a-t-il souhaité.

En marge de cette cérémonie, le Président de la République s’est rendu à Tibiri pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux du pont de Gobir en construction sur le Goulbi de Maradi.

 

Dans la même catégorie