AIP Au moins cinq priorités à relever par la Côte d’Ivoire dans l’atteinte des ODD dans les cinq prochaines années AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Tournoi UFOA B: Le Ministre Danho exprime la reconnaissance de l’Etat aux Eléphanteaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les postes téléviseurs désormais supprimés dans les établissements sanitaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de promotion des droits de la femme lancé mercredi à Abidjan AIP Côte d’Ivoire -AIP/Le Cénacle des journalistes séniors présenté au ministre de la Communication et des Médias GNA President Akufo-Addo names Jubilee House officials ANP Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de 4 soldats nigériens dans la région de Diffa MAP ICESCO: Conférence internationale mercredi sur les technologies intelligentes et la résilience pour une agriculture durable en Afrique GNA Let’s stop the blame game and support the President GNA Ghana Health Service supports COVID-19 test falsification investigation

Le Maroc, un partenaire « très fiable » avec lequel l’UE souhaite poursuivre le partenariat (Commissaire UE)


  1 Décembre      10        Politics (12824),

   

Rabat, 01/12/2020 (MAP)- Le Maroc est un partenaire « très fiable » avec lequel l’Union européenne (UE) souhaite poursuivre le partenariat privilégié qui les lie, a souligné, mardi à Rabat, Ylva Johansson, Commissaire européenne aux Affaires intérieures.

« Nous avons une très bonne coopération et un partenariat très privilégié avec le Maroc », a précisé Mme Johansson dans une déclaration à la presse à l’issue d’une réunion avec le ministre de l’Intérieur, M. Abdelouafi Laftit.

Mme Johansson, qui effectue une visite au Maroc avec son homologue à la Politique de Voisinage et d’Elargissement, Olivér Várhelyi, a exprimé à cette occasion la volonté de l’UE de voir « ce bon partenariat » se poursuivre et se renforcer, au-delà des questions sécuritaires et de migration.

Abordant la question migratoire, la responsable européenne a affirmé que si la migration est un phénomène normal, il faut toutefois le « gérer ensemble » et ce, dans le cadre « d’un partenariat étroit et mutuellement bénéfique ».

La Commissaire, qui a dit vouloir « œuvrer encore plus étroitement » avec le Royaume, a fait part de sa disposition à apprendre de l’expérience marocaine dans le domaine, tout en étant ouverte aux autres expériences.

Elle a souligné dans ce cadre l’importance de « travailler de près » avec les États membres de l’UE sur les questions de la migration, dans le cadre d’une approche « pragmatique » et « d’une coopération inclusive avec le Maroc et tous les États membres ».

Mme Johansson a saisi l’occasion pour saluer les efforts « énormes » entrepris par le Maroc dans la gestion de la question migratoire.

Selon un communiqué de la Commission européenne, la commissaire européenne aux Affaires intérieures aura l’occasion de visiter plusieurs projets financés par l’UE dans le domaine de la migration de la main-d’œuvre et de l’intégration des migrants.

Elle visitera également l’Institut Mohammed VI de formation des imams et effectuera une visite technique des activités de gestion des frontières du Maroc à Tanger.

Dans la même catégorie