APS L’AFRIQUE RISQUE D’ÊTRE LA ‘’GRANDE OUBLIÉE DES VACCINS’’, SELON L’OMS APS MAÏGA REVIENT SUR ‘’LA FORCE’’ DU SUPER DIAMONO ET RELÈVE ‘’LA FACILITÉ’’ DES JEUNES MUSICIENS APS GERSON DE MELO SE RÉJOUIT DE L’INTÉRÊT SUSCITÉ PAR L’AG DE L’UFOA/A APS MENDICITÉ DES ENFANTS : LA RADDHO RÉCLAME LE VOTE DE LA LOI SUR LES ‘’DAARA’’ APS DU BEAU MONDE À PRAIA POUR L’AG DE LA ZONE A DE L’UFOA À PRAIA, LA PRÉSIDENCE DE LA CAF EN LIGNE DE MIRE GNA Biden’s Presidency should promote global multilateralism – Antwi-Danso GNA GFD commends President Akufo-Addo on the nomination of Dr Makubu GNA Pay attention to infrastructure development in your second term-Dr Antwi-Danso tells gov’t GNA Ahafo NPP, NYA congratulate Freda Prempeh GNA 85th ECOWAS Council of Ministers meeting ends

Une application pour certifier les produits congolais


  1 Décembre      3        Society (23255),

   

Kinshasa, 1er décembre 2020(ACP).-Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, entouré des experts de son ministère, a échangé, mardi dans son cabinet de travail, avec le président directeur général (PDG) de la société Legacy, Philipe Sande Sengi, sur une mise en pratique d’une application visant à certifier les produits congolais sur les marchés, en vue de les rendre plus compétitifs.

M. Sande a fait part au ministre que cette technologie est tellement salvatrice pour la RDC qui regorge d’énormes potentialités et permettra à l’administration fiscale à maximiser les recettes publiques pour résoudre ses charges.

Le PDG Sande a indiqué que la société Legacy est expérimentée dans le domaine industriel et connue au niveau de l’Afrique australe. Il a proposé au ministre Paluku la mise en marche de cette application pour que les produits congolais soient compétitifs au niveau national, régional et international.

Les deux personnalités ont affirmé, par ailleurs, que la RDC est sur la voie de procéder au lancement de la labellisation des produits congolais appelés à être certifiés sur le plan de qualité. Les produits seront estampillés avec le code-barres. « Il est impérieux de labelliser ses produits dans la zone de libre de échange continentale », a déclaré le ministre Julien Paluku.

Dans la même catégorie