Inforpress PERFIL: “Sou agricultora e feliz mesmo que tiver apenas arroz para cozinhar” – Lúcia Monteiro Inforpress Manifestações sindicais exigindo o cumprimento das promessas feitas pelo Governo são “partidárias” – MpD GNA Koforidua GPRTU intensifies road safety campaign GNA Ultra-Modern Plaza being built for Essikado Inforpress Artista plástico Hélder Cardoso leva exposição “Ser bu Maior Motivação” ao espaço WareHouse GNA COVID-19: CAMFED’s Parent Support Groups receive lifeline support GNA Today is International Women’s Day GNA SWAG congratulates Black Satellites on U-20 AFCON trophy GNA One Bullet’ Ansah Stops ‘One Time’ Quaye To Retain National Lightweight Title GNA Rampant Hearts cruise past 10-man WAFA to go third

Des équipements et des vivres à une pouponnière de Soubré


  16 Janvier      4        Diplomatie (299),

   

Soubré, 16 jan 2021 (AIP)- La fondation BOA Côte d’Ivoire a fait don, samedi 16 janvier 2021, de plusieurs matériels d’équipements et des vivres à la pouponnière Maria Poupo de Soubré pour une meilleure prise en charge de ses pensionnaires, des orphelins et bébés abandonnés.

Cet équipement et vivres comprennent 20 lits, 20 matelas, 50 draps, 30 serviettes, cinq ventilateurs, 700 médicaments de première nécessité, 200 litres d’huile, du lait, 15 sacs de riz, des jouets et un espace aménagé pour les pensionnaires, qui est le résultat d’un projet d’accompagnement présenté par L’ONG Green Land for Africa.

« Cette aide permettra une meilleure prise en charge des bébés et encourager la population à plus de responsabilité », a expliqué le président de la fondation BOA Côte d’Ivoire Assann N’guetta Honoré, ajoutant qu’elle devra soulager la communauté des sœurs de notre Dame de calvaire et apporter de la plus-value pour une plus grande amélioration de la qualité de la prise en charge des orphelins et bébés abandonnés.

Bank of Africa, à travers sa fondation, s’est donnée pour mission de financer des projets au profit des populations notamment dans les domaines de l’éducation de la santé et de la solidarité.

Au nom des responsables de la pouponnière, Sœur Valery a salué cette initiative de la fondation BOA Côte d’Ivoire qui va aider à une meilleure prise en charge des pensionnaires de plus en plus nombreux, relevant que « nous sommes souvent obligés de refuser certains enfants à cause de l’insuffisance des infrastructures et les difficultés pour une prise en charge saine ».

Elle a invité les bonnes volontés à suivre l’exemple de cette fondation car les difficultés sont nombreuses, à savoir l’insuffisance d’infrastructures d’accueil, l’absence d’assistance sanitaire aux enfants, des bâtiments inadaptés, l’absence de subvention mais aussi et surtout les difficultés pour avoir l’agrément pour la reconnaissance de la pouponnière.

Le directeur régional de la Femme, la Famille et l’Enfant, Doumbia Abdoulaye a salué le don de la fondation qui constitue un réel espoir pour les orphelins et bébés abandonnés, non sans inviter à son tour les bonnes volontés à avoir un regard bienveillant pour la pouponnière de Soubré.

Dans la même catégorie