GNA Two Districts in Central Region to benefit from COVID-19 vaccination GNA More malaria deaths recorded amid Covid-19 pandemic GNA South Tongu MP donates to Dabala Senior High Technical School GNA Zakat Sadaqa Trust Fund awards 25 personalities in Western Region GNA Zakat Sadaqa Trust Fund awards 25 personalities in Western Region APS RÉHABILITATION ARCHITECTURAL DE SAINT-LOUIS : LE MAIRE ÉVOQUE DES SUCCESSIONS DIFFICILES APS L’UCAD, « FIÈRE » DE SES ANCIENS ÉTUDIANTS DEVENUS PRÉSIDENTS, « EST EN TRAIN DE SE CONSOLIDER » (RECTEUR) APS SÉDHIOU : LE BOUDIÉ MOBILISÉ CONTRE LE COVID-19 GNA Chirano Gold Mine gives Scholarship to 30 tertiary students APS DES MISSIONS LOCALES DE L’EMPLOI ET DE L’ENTREPRENARIAT INSTALLÉES À TAMBACOUNDA

Le gouvernement demande à la population de collaborer avec les forces de sécurité intérieure


  21 Janvier      8        Editor's choice (1850), Politics (13936),

   

Bangui, 20 Janv. (ACAP) – Le Ministre de la Communication et des Média, Porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui a demandé mercredi 20 janvier 2021 à Bangui, à la population centrafricaine de dénoncer les éléments de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) qui errent dans les quartiers, dans les villages et dans les champs aux forces de sécurité intérieure, dans une déclaration gouvernementale.

Le Ministre Ange Maxime Kazagui a souligné que ces ennemis de la paix, suite à leur échec  le 13 janvier dernier, se sont introduits dans l’usine Palm d’Or,  dans la Commune de Lessé dans la Sous-préfecture de Mbaïki, située à près de 130 km à l’ouest de Bangui, et ont pillé et  emporté une importante somme d’argent avant de se replier vers la Boda.

En ce qui concerne la sécurisation du corridor, le Porte-parole du gouvernement a fait savoir que le chef du gouvernement, Firmin Ngrébada a mis en place des stratégies pouvant permettre la libre circulation sur cet axe.

Le Ministre de la Communication a par ailleurs exhorté les compatriotes à respecter les mesures du couvre-feu mises en place par le gouvernement pour la sécurité de la population.

Il a soutenu que les autorités nationales ont mis en place un numéro vert gratuit « 13 20 » pour informer  la police et la gendarmerie en cas de danger.

Il convient de rappeler que le 13 janvier dernier, les forces armées centrafricaines appuyées par les forces internationales ont mis en déroute les éléments de la CPC qui ont attaqué simultanément la ville de Bangui sur plusieurs fronts.

Dans la même catégorie