Inforpress Dom Paulino Évora completaria hoje 46 anos da sua nomeação como o primeiro bispo cabo-verdiano Inforpress Dom Paulino Évora completaria hoje 46 anos da sua nomeação como o primeiro bispo cabo-verdiano AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’école a repris timidement à Sakassou, après l’enterrement de l’élève tué accidentellement MAP Sénégal : la promotion de l’agro-industrie, une priorité pour Macky Sall Inforpress Presidente da República recebeu delegação do MpD no quadro dos resultados eleitorais MAP Sénégal : la promotion de l’agro-industrie, une priorité pour Macky Sall INFORPRESS Sindprof comemora o Dia do Professor Cabo-verdiano com actividades descentralizadas e reflexão sobre a classe APS DÉBUT DU CONSEIL PRÉSIDENTIEL SUR L’EMPLOI DES JEUNES ANP Mois de Ramadan à Niamey : ça grouille dans les marchés et mosquées de la ville ! AIP Côte d’Ivoire-AIP/Une enseignante mise aux arrêts à Grand Lahou pour séquestration de mineures

Le Synamic-CI déplore la ruée des agents du ministère du Commerce vers d’autres administration


  21 Janvier      7        Society (26260),

   

Abidjan, 21 jan 2020 (AIP)-Le Syndicat national des agents du ministère du commerce de Côte d’Ivoire (Synamic-CI) a déploré la ruée des agents de son ministère de tutelle vers d’autres administrations, une situation occasionnée par l’absence de prime à la même dimension que les emplois de la famille de l’Economie et des Finances.

S’exprimant mercredi 20 janvier 2021 au cours d’une conférence de presse à Abidjan, le secrétaire général du Synamic-CI, Patrice Toto, a fait savoir que les agents du ministère du Commerce sont dans le désarroi avec des primes dérisoires qui leur sont distribuées par moment sans aucun fondement juridique.

Face à cette situation, le Synamic-CI attire l’aimable attention de son ministre de tutelle, Souleymane Diarrassouba sur la nécessité de prendre un acte conformément à l’arrêté interministériel pris depuis juin 2019. « Nous réclamons l’octroi de primes revalorisées aux agents du ministère du Commerce, surtout des primes indiciaires pour leur assurer de meilleures conditions de vies et de travail », a indiqué M. Toto.

Poursuivant, il souligne que des agents du ministère du Commerce par manque de moyens sont en train de mourir en cascades. «  Monsieur le ministre on vous demande pardon, essayez de régler les problèmes des agents du ministre du Commerce.  En tant que technocrate, il faille que vous vous penchiez sur la situation de vos collaborateurs que nous sommes par la prise d’un acte urgemment qui consoliderait une prime indiciaire », a-t-il déclaré.

(AIP)

Dans la même catégorie