APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak GNA Footballers stand up against cyber mobbing in video

SALL PRÉOCCUPÉ PAR LE CONTRÔLE DE LA PROSPECTION GÉOLOGIQUE ET DES ACTIVITÉS D’EXPLOITATION MINIÈRE


  27 Janvier      7        Economy (10112), Politics (13936),

   

Dakar, 27 jan (APS) – Le chef de l’Etat a souligné, mercredi en Conseil des ministres, l’impératif d’accentuer la supervision et le contrôle de la prospection géologique et des activités d’exploitation minière, sur l’étendue du territoire national.

Abordant la question liée au renforcement de la supervision et du contrôle des activités minières au Sénégal, le chef de l’Etat a rappelé, selon le communiqué du Conseil des ministres, que ‘’le Sénégal est devenu un pays où l’exploitation minière connait un développement fulgurant’’.

Macky Sall a indiqué, à cet égard, ‘’l’urgence d’accélérer le processus de transformation des modes d’intervention des structures publiques d’encadrement et de contrôle des opérations minières sur les sites et zones de production, d’exploitation et d’exportation’’.

Selon le communiqué, il a demandé, enfin, au ministre des Finances et du Budget et au ministre des Mines et de la Géologie, ‘’d’engager une concertation rapide, avec la présidente du Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) et la Chambre des Mines, afin de finaliser une doctrine d’accroissement des ressources collectées et perçues par l’Etat, dans le cadre de l’exploitation du Patrimoine minier du Sénégal’’.

La même source ajoute que le chef de l’Etat a invité par ailleurs, le ministre des Finances et du Budget ainsi que le Ministre des Pêches et de l’Economie maritime, à ‘’évaluer la concession dans le cadre du développement du Port Minéralier et Vraquier de Bargny-Sendou’’.

Le président de la République a rappelé, à ce sujet, ‘’l’urgence de veiller à l’indemnisation des populations officiellement recensées’’.

Dans la même catégorie