APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. AGP Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale

Côte d’Ivoire-AIP/Remise de 55 tricycles et 13 camions aux bénéficiaires du projet PDC-ID


  7 Février      15        Human Development (188),

   

Abengourou, O7 fév (AIP) – Quatre-vingt-un acteurs premiers bénéficiaires du projet de développement des chaines de valeur de la région de l’Indénié-Djuablin (PDC-ID) ont reçu samedi 06 février 2021, 13 camions de plus de 480 millions F CFA, et de 55 tricycles.

Le matériel roulant a été remis par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouakou Adjoumani à deux petites et moyennes entreprises (PME) et 79 sociétés coopératives et groupements d’associations lors d’une cérémonie solennelle organisée à la préfecture d’Abengourou par l’équipe de coordination du projet (ECP).

Ces engins ont été acquis sur la base des demandes des bénéficiaires qui ont contribué à hauteur de 10 % pour les tricycles et 20 % pour les camions. Soit, un montant 63 684 400 F CFA.

Selon le ministre Adjoumani, le PDC-ID permettra à près de 10 000 personnes dont des femmes de bénéficier de semences améliorées, d’intrants, de matériels agricoles, d’unités de transformation et de matériel de transport. Il permettra aux acteurs des chaines de valeur d’avoir accès à des marchés rémunérateurs et à des crédits bancaires leur garantissant un revenu stable. « Une série d’éléments » qui selon, le ministre permettra de tuer la pauvreté dans cette région.

Le projet propose également de développer des aspects relatifs à la commercialisation et à la transformation, de contribuer au développement d’une véritable plateforme pour les spéculations vivrières où, chaque acteur de la chaîne des valeurs profitera de l’expertise et l’expérience des autres afin d’accroître son activité, et de développer un environnement d’affaires où les entrepreneurs agricoles pourront s’épanouir et jouir de leurs efforts.

M. Adjoumani a demandé aux acteurs de la chaine de valeurs de faire bon usage du matériel qui est mis à leur disposition. Il a invité toute la région de l’Indénié-Djablin à s’impliquer fortement à tous les niveaux pour que les impacts attendus soient effectifs et que le projet aboutisse à des résultats tangibles.

L’Etat de Côte d’Ivoire bénéficie du fonds spécial du Nigéria (FSN) du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour la mise en place du PDC-ID dont l’objectif est de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la création de richesse dans l’Indénié-Djuablin.

Dans la même catégorie