GNA Justice system to be more robust, dependable, and acceptable – Chief Justice GNA The pact with Rabat is in Force- Head of Spanish Diplomacy GNA ECG extends weekend working hours over prepayment challenge GNA We won’t relent in fighting ‘galamsey’ -Abu Jinapor GNA Artificial Intelligence can boost creative arts industry – GI-KACE GNA ITU elects new Secretary-General, Deputy Secretary-General for four-year term GNA Raise assertive and competent teachers— Education Minister charges GNA Dr Addo Kufuor sworn in as Chancellor of KsTU GNA IMF loan support programme: No need to panic GNA GRA urges enterprises to register, issue VAT

Kasaï-Oriental : évaluation du projet femme pour la paix


  7 Avril      2        Women's Leadership (355),

   

Mbuji-Mayi, 07 avril 2021(ACP).- Une mission de l’ONU Femmes séjourne depuis le début de la semaine dans la province du Kasaï-Oriental, pour évaluer la mise en œuvre du projet femmes pour la paix qui a été portée à la connaissance du gouverneur de province, Jean Maweja Muteba en son cabinet de travail du gouvernorat de province, par l’ambassadeur de la République d’Allemagne en RDC, Dr Olivier Schnakenberger qu’accompagnait la représentante résidente de l’ONU Femmes.

A cette occasion, Dr Olivier Schnakenberger a déclaré à l’ACP que sa présence dans cette délégation lui permet de se familiariser avec les actions réalisées par l’ONU Femme en RDC, dans le cadre du projet femmes pour la paix et l’action humanitaire dont l’Allemagne est l’un des bailleurs de fonds.

Sa mission au Kasaï-Oriental, a-t-il fait savoir, va permettre à son gouvernement, d’étudier les voies et moyens d’appuyer des projets bilatéraux avec la RDC dont la priorité pour son pays reste, la paix et la sécurité avant de demander à l’autorité provinciale de toujours exprimer les besoins auprès du gouvernement congolais.

Pour la représentante résidente de l’ONU femme en RDC, Mme Awa Ndiaye Seck, cette mission est au Kasaï-Oriental pour pouvoir évaluer les projets qui sont financés par le fonds des femmes pour la paix et l’action humanitaire dont l’ONU Femme assure le secrétaire, ainsi que le travail réalisé par la Fondation Moyo dans l’exécution de ce projet depuis août 2020, alors que la fin est prévue en 2022.

Ce projet vise notamment l’intégration du leadership féminin dans le processus de la lutte contre les conflits, les violences basées sur le genre et la promotion de la paix par le renforcement des capacités en matières de prévention des conflits, de renforcement du positionnement de l’action humanitaire et de pacification de manière générale des relations et des interactions.

Cette délégation prévoit une descente dans les territoires de Katanda et Lupatapata pour cette évaluation. La durée de cette mission est de 7 jours.

L’ONU Femme promet d’accompagner le RENAFER Kasaï-Oriental

L’ONU Femme promet d’accompagner le Réseau national des femmes Rurales (RENAFER) au Kasaï-Oriental, a déclaré mercredi à l’ACP la sœur Aimérance Mwanza, présidente de cette structure lors d’un entretien.

Elle a fait savoir que cet accompagnement sera d’ordre logistique et financier, en vue de permettre aux femmes rurales de cette partie de la RDC, de renforcer leurs activités agricoles sur le terrain et d’améliorer le rendement pour leur autonomisation.

Le Réseau National des femmes rurales créé en 2019, a pour mission de promouvoir cette catégorie de femmes qui apportent une grande contribution à la survie des ménages, grâce aux travaux champêtres et à l’élevage.

Dans la même catégorie