Inforpress Presidente do Siacsa posiciona-se contra o Orçamento do Estado para 2022 Inforpress Índice de volume de negócios aumenta em 15,9% no terceiro trimestre de 2021 face ao mesmo período de 2020 Inforpress Cabo Verde assinala Dia das Pessoas com Deficiência com Unified Sports envolvendo políticos e diplomatas Inforpress Brava: Jovem defende que investir na plantação de capim elefante diminui os efeitos da seca na criação animal  Inforpress Associação Business Angels de Cabo Verde quer fomentar sector do empreendedorismo no país AIP La CEI en campagne pour des élections sans violence AIP Le Sénat retourne une loi à l’Assemblée nationale APS OUVERTURE À DAKAR DE LA 1ERE ÉDITION DU FORUM YOUTHCONNEKT SAHEL 2021 APS MACKY SALL : « LE PONT DE ROSSO SERA UN PUISSANT TRAIT D’UNION ENTRE L’AFRIQUE DU NORD ET L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE » APS UNE SÉANCE DE DÉDICACE DU ROMAN ‘’MURAMBI, LE LIVRE DES OSSEMENTS’’, JEUDI

Parlement de la CEDEAO : Le Président Mohamed Tunis plaide toujours pour une élection au suffrage universel direct des députés communautaires


  27 Mai      1        Politics (17315),

   

Niamey, 27 mai (ANP)- Dans son message d’ouverture, ce jeudi 27 mai 2021, de la 1ère session ordinaire au titre de l’année 2021 du parlement de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Abuja au Nigéria, le Président de l’institution communautaire, l’honorable Sidie Mohamed Tunis a continué à plaider pour une élection au suffrage universel direct des députés communautaire.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, le Président Sidie Mohamed Tunis a réaffirmé cette préoccupation principale, c’est-à-dire l’élection au suffrage universel direct des députés de la communauté, qui est essentielle, selon lui,  pour les peuples de l’espace communautaire.

‘’Nous continuons de plaider en faveur de l’élection directe des Députés du Parlement de la CEDEAO’’ a déclaré Mohamed Tunis pour qui cette élection a pour avantage de ‘’garantir au peuple le choix ultime dans l’intérêt de l’ensemble de la Communauté’’.

Selon toujours Mohamed Tunis, c’est la seule façon pour que les peuples ou les citoyens ‘’savent exactement qui sont leurs représentants, et s’approprier les décisions prises dans notre région’’.

C’est également le moyen par lequel ‘’les citoyens savent qu’ils sont entendus et que cela compte, ils sont beaucoup plus enclins à se soucier de ce qui se passe au sein de leur communauté’’ a insisté le président du parlement de la CEDEAO’’.

‘’La première étape vers l’obtention du statut de véritable assemblée législative est l’élection directe des Députés du Parlement de la CEDEAO’’ a-t-il martelé avant de soutenir que cela ‘’conférera une forte légitimité démocratique au Parlement de la CEDEAO et renforcera davantage son rôle de voix des citoyens, défendant leurs intérêts avec vigueur’’.

Rappelons que la présente session du parlement de la CEDEAO qui s’ouvre aujourd’hui aura à examiner le rapport de l’état de la communauté qui sera présenté par le président de la commission, Monsieur Kassi Brou.

Cet exercice permettra, selon Mohamed Tunis,  aux parlementaires de faire le point sur les  engagements de la CEDEAO, d’évaluer les progrès et les résultats, et d’identifier les défis à la réalisation d’une sous-région pacifique, productive et stable.

Notons également que des rapports pays sur les instruments de l’intégration que prône l’institution ouest africaine seront présentés au cours de cette session.

Le parlement de la  CEDEAO compte 115 députés provenant des 15 pays membres, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie