APS LIVERPOOL PROFITE DE LA COMPLICITÉ RETROUVÉE ENTRE MANÉ ET SALAH (MÉDIAS APS LES « JALONS’’ D’UNE IMPRIMERIE NATIONALE DE TYPE NOUVEAU APS LOCALES 2022 : LA CAMPAGNE DÉMARRE LE 8 JANVIER (CNRA) APS THIÈS : LE HAUT CONSEIL DU DIALOGUE SOCIAL LANCE UNE CARAVANE DE FORMATION DES PARTENAIRES SOCIAUX APS EDOUARD MENDY NOMINÉ POUR LE TITRE DE PERSONNALITÉ SPORTIVE AFRICAINE DE L’ANNÉE, DE LA BBC AGP Guinée/football : Le comité de normalisation déjà installé (FIFA) AIP La Côte d’Ivoire veut se doter d’une agence spatiale ( ministre) AIP La 2ème édition du forum GMES-Afrique planche sur la mise œuvre de la 2nd phase du programme APS IDRISSA DIABIRA RAPPELLE L’IMPORTANCE DE LA DIGITALISATION DE L’ADMINISTRATION APS LE SCRUTIN PRÉSIDENTIEL GAMBIEN A ÉTÉ LIBRE, FIABLE ET TRANSPARENT (OBSERVATEURS)

Côte d’Ivoire: Le ministre gouverneur Legré Philippe présente sa feuille de route aux populations de la Nawa


  19 Septembre      3        Sustainable Development (304),

   

Abidjan, 19 sept 2021 (AIP) – Le ministre gouverneur du district autonome du Bas-Sassandra, Legré Philippe, a présenté sa feuille de route comprenant notamment son cahier de charges aux populations de la région de la Nawa.

Lors d’une cérémonie organisée au complexe Olympe Africa de Soubré, en présence du ministre des Eaux et Forêts Alain Richard Donwahi, président du conseil régional de la Nawa, jeudi 16 septembre 2021, M. Légré a indiqué qu’il s’agit de faire en sorte que les préoccupations des populations soient prises en compte, mais aussi et surtout que toutes les régions aient les mêmes chances de développement avec un organe de régulation et de suivi des projets initiés par le gouvernement.

Après avoir fait l’historique de la mise en place des 12 nouveaux districts, il a rappelé sa mission qui consiste à rendre effective la politique de décentralisation mise en place par le président de la République, Alassane Ouattara, qui va se faire dans le strict respect de chacune des institutions que sont le conseil régional et la mairie.

Entre autres missions du district autonome, figurent la protection de l’environnement, la lutte contre l’effet de l’urbanisation, la protection des coutumes et traditions, et la réalisation d’études prospectives, a-t-il ajouté.

Tout en saluant le choix du président de la République porté sur sa personne, il a pris l’engagement de faire en sorte que le développement du district du Bas-Sassandra connaisse un réel progrès pour répondre à la volonté du Chef de l’Etat qui veut un mieux être pour les populations.

Dans la même catégorie