APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. AGP Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale

Côte d’Ivoire-AIP/ Des jeunes influenceurs formés sur l’exploitation des médias sociaux


  27 Septembre      4        Society (30418),

   

Abidjan, 27 sept 2021 (AIP)- Des jeunes influenceurs ont été formés sur l’exploitation des médias sociaux pour lutter contre les discours de haine et les « fake news », et promouvoir la cohésion sociale.

Cette formation qui s’est tenue du 22 au 26 septembre 2021 à Grand-Bassam a consisté à former précisément ces jeunes sur la méthodologie, l’approche et les techniques d’animation du camp technologie (camp tech).

Elle s’inscrit dans le cadre de « Résilience pour la Paix », une initiative quinquennale financée par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et mise en œuvre par Equal access international (EAI), une organisation oeuvrant dans la communication dynamique pour le changement social.

Le but est de renforcer la résilience communautaire et l’apprentissage, en particulier celle des femmes et des jeunes et de favoriser le vivre ensemble entre les communautés dans les régions frontalières du Nord de la Côte d’Ivoire.

Selon le chargé de communication digital de EAI, Koné Karna, durant ces quatre jours, les participants ont été instruits sur des questions de gouvernance et de résilience communautaires. Des thématiques autour du digital précisément sur la gestion des réseaux sociaux, de la prise d’image et de la sécurisation de compte ont été développés au cours de ce camp tech.

« Une fois formés, ces jeunes seront des acteurs majeurs dans le cadre du projet de Résilience pour la paix ( R4P). Ils seront des relais sur le terrain pour partager avec les autres jeunes, les acquis de cette formation », a indiqué M. Koné.

Informaticienne et blogueuse, N’guessan Marie Lucienne Affoué s’est rejouie d’avoir approfondi ses connaissances sur les concepts de gouvernance et de résilience. Elle a décidé de s’engager désormais à contrer les « fake news » en publiant des articles et du contenus sur les réseaux sociaux, et en partageant les informations pour apaiser les discours haineux.

L’observatoire d’Internews Côte d’Ivoire a révélé que sur la deuxième semaine de septembre 2021, les pages restent les lieux privilégiés d’expression de la haine en ligne (57%). Elles sont suivies des groupes (27%) et des profils qui sont de plus en plus présents (16%). Sur ces espaces, au total 100 propos, vidéos, images et emojis haineux ont été collectés. Des chiffres en baisse de -9% par rapport à la semaine précédente.

Dans la même catégorie