GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

Côte d’Ivoire/ Six projets de loi adoptés en plénière par le Sénat


  27 Septembre      4        Editor's choice (2219), Politics (16808),

   

Abidjan, 27 sept 2021 (AIP) – Les sénateurs ivoiriens ont adopté en séance plénière de délibérations, mercredi 23 septembre 2021, six projets de lois dont cinq portant ratification d’ordonnances.
Les textes dans leur ensemble ont été votés à la grande majorité des sénateurs présents. La présidente de séance, Sarra Sako Fadiga, a exprimé sa satisfaction pour cet avis favorable de ses collègues de la seconde chambre du Parlement.
« Nous venons d’adopter six projets de loi très importants pour la vie de notre nation et la vie de nos concitoyens », s’est-elle félicitée. Puis de mettre un accent particulier sur le projet de loi portant organisation et fonctionnement de l’Ordre national des médecins de Côte d’Ivoire « qui va organiser l’ordre des médecins de Côte d’Ivoire et leur permettre de mieux travailler et d’être mieux organisés en cette période de COVID-19 ».
Le projet de loi portant ratification de l’ordonnance du 8 juillet 2020 modifiant l’article 1er de la loi du 29 juillet 1968 portant création du fonds de garantie des crédits aux entreprises ivoiriennes, va permettre, selon la vice-présidente du Sénat, de soutenir les entrepreneurs nationaux. « Ils pourront prendre des crédits à moindre coût et les PME pourront engager beaucoup plus de jeunes afin de diminuer le chômage ».

Dans la même catégorie