AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH

Covid 19 et inégalités en Afrique de l’Ouest : Les pays de la zone à la traine (Rapport Oxfam)


  14 Octobre      9        LeaderShip Feminin (10734),

   

Niamey, 14 Oct (ANP) – L’Afrique de l’Ouest, couvrant les 15 pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Mauritanie, est la dernière des 5 régions de l’Afrique, selon l’IERI, l’indice qui mesure l’engagement des Etats sur la réduction des inégalités dans un contexte de COVID 19, apprend-on au cours d’une conférence de presse en ligne sur le lancement du rapport IERI 2021 au niveau régional.

La crise de COVID 19 aggrave la pauvreté et les inégalités, elle accentue un sous financement des services sociaux de base, le tout sur fond de mesures d’austérité dictées par les institutions financières et de taxation inadaptée, estiment la directrice régionale d’OXFAM et son partenaire Développement Finance International.

L’ONG internationale alerte sur ‘’la pire crise des inégalités’’ en Afrique de l’Ouest où à peine 2% de la population est vaccinée avec des pertes de revenu de 35 milliards de dollars et plus de 7 millions d’emplois perdus.

Le rapport se base notamment sur les politiques en matière des services publics, de fiscalité, des droits des travailleurs, d’agriculture paysanne et de réponse de pandémie pour tirer cette sonnette d’alarme, notant que moins de 19 % des financements vont à l’enseignement secondaire, 43% d’accès aux services de santé et seuls 15% des ressources sont affectées à la protection sociale. Le document pointe du doigt le lien entre les inégalités et la corruption qui se nourrit des évasions fiscales.

Les intervenants sur la base du rapport recommandent en particulier la mobilisation de ressources internes dont un bond de 1% permettrait d’élargir l’offre sociale et réduire ainsi les inégalités frappant les femmes et les enfants en premier, l’annulation des dettes ou une taxation sociale et solidaire.

Les panélistes ont insisté sur les engagements de la communauté internationale et des Etats dans le cadre de l’agenda des Objectifs de Développement Durables notamment par rapport à l’objectif sur la réduction des inégalités.

Les pays de la CEDEAO ont enregistré près de 650.000 cas de COVID 19 avec 9604 décès, selon des chiffres de l’institution communautaire.

Notons que le rapport IERI est à sa 2eme édition en Afrique de l’Ouest après celle de 2019. Il est prévu un lancement du rapport IERI national 2021 dans les prochains jours.

Dans la même catégorie