AIP Election MUGEFCI: Pacôme Attaby ambitionne de rétablir la qualité des prestations des mutualistes AIP Une mission du Médiateur de la République à Guiglo, à partir de lundi AIP Une mission du Médiateur de la République à Guiglo, à partir de lundi AIP L’Immortel Moh Emmanuel célébré par Foot d’or AIP Des millions de personnes mourront à cause du Sida si on ne s’attaque pas aux inégalités (ONUSIDA) AIP La 3eme édition du Forum pour l’ investissement en Afrique reportée sine die ANP Niger: Les Parlementaires approuvent la loi de règlement pour l’année budgétaire 2019 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes du Gontougo bénéficiaires du projet FAFCI se forment à l’autonomisation économique AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’école dans une dynamique de progrès dans la région de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les gestionnaires des médias sociaux à l’école de la diffusion de contenus de qualité

Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale


  15 Octobre      11        Politics (17315),

   

Libreville, 15 Octobre (AGP) – La liste de candidature à la présidence de l’Union nationale (UN, Opposition), dirigée par Paulette Missambo, a exprimé officiellement ce vendredi son désaccord au bureau du congrès qui a décidé du report de la tenue dudit congrès à une date ultérieure, alors qu’il qui était prévu pour se tenir ce 15 octobre 2021.

«Nous avons adressé ce jour une correspondance au Président du Bureau du Congrès pour lui demander de fixer sans délai la date du Congrès qui ne saurait dépasser le vendredi 22 octobre 2021 et d’en informer tous les congressistes. À défaut, nous devrons considérer la volonté de prendre le Parti en otage en freinant volontairement les travaux des commissions préparatoires et nous nous verrons obligés de cesser toute collaboration avec le Bureau du Congrès», indique un communiqué parvenu à l’AGP et signé de Minault Maxime Zima Ebeyard, directeur de Campagne de la liste de candidature de Paulette Missambo.

Les raisons avancées pour cette demande, poursuit le communiqué, s’expliquent par le fait que le président du bureau du congrès était tombé d’accord partie pour le report du congrès de deux à trois jours à cause des décès successifs du vice-président de cette formation politique, Casimir Oyé Mba, et de la présidente du mouvement des femmes, Marie-Agnès Koumba.

«Le mercredi 13 octobre 2021, notre tête de liste, Madame Paulette Missambo a rencontré le Président du Bureau du Congrès pour discuter des préparatifs de ces assises qui devaient se tenir 2 jours plus tard. Au cours de cet entretien, le Président du Bureau du Congrès a sollicité un report de 2 à 3 jours afin de mieux se préparer. Après consultation de ses colistiers, elle a marqué son accord pour un report au mardi 19 octobre 2021, soit 4 jours», dit le communiqué.

«Le Président du Bureau du Congrès s’est alors engagé, après en avoir discuté avec le Président de la liste concurrente, à informer sans délai les militants de ce report et de la nouvelle date du Congrès. Mais, comme nous le constatons tous, il a informé les délégués du report du congrès le plus tard possible et s’est bien gardé de leur annoncer une nouvelle date. Comme il s’est par ailleurs bien gardé de revenir vers notre tête de liste pour s’en expliquer. Cela est irrespectueux, regrettable et fort dommageable», poursuit-il.

Rappelons que le Président du Bureau du Congrès avait informé les congressistes qu’en raison de l’état d’avancement des travaux en commissions préparatoires du Congrès, celui-ci ne peut plus avoir lieu le vendredi 15 octobre 2021, comme prévu. Indiquant que la nouvelle date sera communiquée incessamment.

Dans la même catégorie