AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes du Gontougo bénéficiaires du projet FAFCI se forment à l’autonomisation économique AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’école dans une dynamique de progrès dans la région de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les gestionnaires des médias sociaux à l’école de la diffusion de contenus de qualité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Formation des agents du CNDH sur la protection des lanceurs d’alerte en matière de corruption AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le programme WAVE restitué aux acteurs du manioc de la zone sud à Dabou AIP Côte d’Ivoire-AIP/RGPH 2021 : Un taux de 31,5 % enregistré dans le Moronou APS UGB : L’UFR S2ATA LANCE LA RÉVISION DES MAQUETTES DE LA LICENCE ET DU MASTER DE LA SECTION ÉLEVAGE APS NIORO : LES POPULATIONS INVITÉES À FRÉQUENTER L’ESPACE SÉNÉGAL SERVICE APS LES LIENS ENTRE DIPLOMATIE POLITIQUE ET LA DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE MIS EN RELIEF PAR UN UNIVERSITAIRE APS SALON NATIONAL DU LIVRE : LA 2ÈME ÉDITION PRÉVUE À DAKAR À PARTIR DU 2 DÉCEMBRE

Le développement rural, socle de la politique de gestion des frontières (Atelier régional)


  17 Octobre      7        Editor's choice (2269),

   

Korhogo, 17 oct 2021 (AIP)-L’atelier régional de réflexion sur l’élaboration de la politique de gestion des frontières, a recommandé samedi 16 octobre, au terme d’un atelier régional à Korhogo, plusieurs recommandations pour le développement rural des zones frontalières.

Réglementer le secteur de l’orpaillage illégal, développer le secteur routier, construire des centres de santé spécialisés et les doter d’ équipements techniques, construire de nouveaux établissements scolaires surtout pour le primaire, sont entre autres, quelques recommandations de l’atelier.

Pour ce qui concerne le développement du commerce transfrontalier et régional, l’atelier a recommandé la création de connexions entre les différents départements et les régions, encourager le développement de l’entreprenariat et le commerce local, sensibiliser à la consommation des produits de qualité.

Le secrétaire général de préfecture, Emile N’Guessan, au nom du préfet de région préfet du département de Korhogo, a félicité les participants pour cette contribution aux travaux qui faciliteront l’élaboration de la politique nationale de gestion intégrée des frontière, outil de bonne gouvernance.

La rencontre a été organisée par le Secrétariat exécutif de la Commission nationale des frontières de la Côte d’Ivoire (SE-CNFCI), avec l’appui technique et financier de la GIZ à travers le Programme Frontière de l’Union Africaine (GIZ/PFUA).

Dans la même catégorie