Inforpress São Vicente: Festival de desporto para atletas com deficiência dá início às comemorações dos 100 anos da travessia aérea Inforpress Relatório sobre últimas eleições presidenciais revela que a imprensa deu uma cobertura igualitária aos candidatos Inforpress PR animado com sinais de retoma teme evolução da pandemia que possa levar a um novo fechamento Inforpress Pólo da Escola do Mar em São Miguel vai servir Santiago e as ilhas do Sul – ministro Inforpress FCF: Mário Semedo é candidato único à sua própria sucessão Inforpress Covid-19: Cabo Verde volta a exigir teste negativo à entrada do país AIP Comoé Capital et Itia Sarl s’unissent pour créer une entreprise de fruits séchés dans le Nord ivoirien AIP La Fondation Lonaci remet un internat, une école et une cantine à Toumodi et N’Dêbo AGP Journée mondiale de lutte contre le sida : Ovan abrite les manifestations dans l’Ogooué-Ivindo AIB Lutte contre le terrorisme : Le Burkina Faso plaide pour un soutien urgent de la Chine

Le ministre ivoirien de l’Agriculture annonce la disponibilité du fonds COVID-19 pour la filière café-cacao


  21 Octobre      7        Economy (12223),

   

Abidjan, 21 oct 2021 (AIP)-Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, a annoncé mercredi 20 octobre 2021 à Abidjan, la disponibilité du fonds COVID-19, estimé à 17 milliards de FCFA et destiné aux acteurs de la filière café-cacao, dans le cadre du programme d’urgence de soutien aux filières agricoles impactées par la COVID 19 (PURGA).

Le ministre d’Etat Adjoumani a précisé avoir déjà saisi son collègue de l’Economie et des Finances pour le décaissement du fonds qui sera mis à la disposition du Conseil café-cacao qui décidera de son utilisation.

Depuis le 12 octobre 2021, des syndicats de la filière café-cacao ont lancé une grève illimitée pour réclamer, entre autres, le paiement du fonds Covid accordé par le gouvernement aux producteurs et dénoncer « l’injustice » que les producteurs et les organisations professionnelles subiraient.

Face à la situation de blocage de la filière depuis l’ouverture de la campagne de café-cacao le 1er octobre 2021, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a pu convaincre les syndicats de lever leur mot d’ordre de grève. Aux dernières nouvelles, une concertation des acteurs de la filière est prévue ce jeudi 21 octobre 2021, en vue d’arrêter une décision dans ce sens.

« Nous venons de rencontrer les syndicats de la filière café-cacao et les responsables des sociétés coopératives. Depuis un moment, il y a une grève au niveau des zones de production de cacao. Je pense qu’il y a un malentendu sur l’information par rapport aux 17 milliards de FCFA », a-t-il relevé, promettant qu’aucun sou n’a été décaissé à ce jour au profit d’une filière.

Outre la filière café-cacao, les principales filières d’exportation (anacarde, coton, hévéa, palmier à huile, banane dessert, ananas, mangue) et de productions alimentaires (riz, maïs, manioc, banane plantain, légumes, aviculture, porci-culture, aquaculture) sont concernés par le PURGA.

 

Dans la même catégorie