APS LIVERPOOL PROFITE DE LA COMPLICITÉ RETROUVÉE ENTRE MANÉ ET SALAH (MÉDIAS APS LES « JALONS’’ D’UNE IMPRIMERIE NATIONALE DE TYPE NOUVEAU APS LOCALES 2022 : LA CAMPAGNE DÉMARRE LE 8 JANVIER (CNRA) APS THIÈS : LE HAUT CONSEIL DU DIALOGUE SOCIAL LANCE UNE CARAVANE DE FORMATION DES PARTENAIRES SOCIAUX APS EDOUARD MENDY NOMINÉ POUR LE TITRE DE PERSONNALITÉ SPORTIVE AFRICAINE DE L’ANNÉE, DE LA BBC AGP Guinée/football : Le comité de normalisation déjà installé (FIFA) AIP La Côte d’Ivoire veut se doter d’une agence spatiale ( ministre) AIP La 2ème édition du forum GMES-Afrique planche sur la mise œuvre de la 2nd phase du programme APS IDRISSA DIABIRA RAPPELLE L’IMPORTANCE DE LA DIGITALISATION DE L’ADMINISTRATION APS LE SCRUTIN PRÉSIDENTIEL GAMBIEN A ÉTÉ LIBRE, FIABLE ET TRANSPARENT (OBSERVATEURS)

Le Congo et le Maroc entendent œuvrer au développement de leurs potentiels touristiques


  23 Octobre      2        Politics (17514),

   

Brazzaville, 23 Octobre (ACI) – La République du Congo et le Royaume du Maroc doivent davantage œuvrer au développement de leurs potentiels touristiques par des échanges d’expertises, a déclaré le membre du Conseil économique, social et environnemental du Maroc, M. Moncef Ziani, le 22 octobre à Brazzaville.

A l’issue de son entretien avec la ministre du Tourisme et des loisirs, Mme Destinée Hermella Doukaga, il a indiqué que ce développement peut également se faire par l’encouragement des hommes d’affaires marocains à investir dans le secteur touristique du Congo, qui compte d’énormes potentialités.

Il a fait savoir que le Conseil économique tient à renforcer les relations entre le Maroc et les autres pays africains. «Le tourisme est le secteur dans lequel il y a encore beaucoup de choses à faire, notamment au niveau des échanges entre les pays, afin de relever progressivement le faible pourcentage de touristes que le Maroc reçoit des autres pays africains», a-t-il conclu.

Le Congo et le Maroc entendent œuvrer au développement de leurs potentiels touristiques


  23 Octobre      2        Politics (17514),

   

Brazzaville, 23 Octobre (ACI) – La République du Congo et le Royaume du Maroc doivent davantage œuvrer au développement de leurs potentiels touristiques par des échanges d’expertises, a déclaré le membre du Conseil économique, social et environnemental du Maroc, M. Moncef Ziani, le 22 octobre à Brazzaville.

A l’issue de son entretien avec la ministre du Tourisme et des loisirs, Mme Destinée Hermella Doukaga, il a indiqué que ce développement peut également se faire par l’encouragement des hommes d’affaires marocains à investir dans le secteur touristique du Congo, qui compte d’énormes potentialités.

Il a fait savoir que le Conseil économique tient à renforcer les relations entre le Maroc et les autres pays africains. «Le tourisme est le secteur dans lequel il y a encore beaucoup de choses à faire, notamment au niveau des échanges entre les pays, afin de relever progressivement le faible pourcentage de touristes que le Maroc reçoit des autres pays africains», a-t-il conclu.

Dans la même catégorie