APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents

La Côte d’Ivoire s’offre 836 400 doses de vaccin Sinopharm pour lutter contre le covid-19


  27 Novembre      8        LeaderShip Feminin (11047),

   

Abidjan, 27 nov 2021 (AIP) – Le directeur de cabinet adjoint du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pr Soro Gona Kountélé, a réceptionné la dernière tranche des 836 400 doses de vaccins Sinopharm achetées par gouvernement ivoirien via le mécanisme Covax.

Lors d’une cérémonie, vendredi 26 novembre 2021, à l’Aéroport Félix Houphouët Boigny, Pr Soro, a souligné que ces 836 400 doses ont été achetées afin de renforcer la couverture vaccinale des populations.

« C’est pour moi le lieu d’inciter, de sensibiliser et d’appeler toutes les populations à se faire vacciner. La Côte d’Ivoire ne connaît aucune rupture en termes de vaccin. Avec le dynamisme de l’équipe en place nous n’avons pas connu de péremption au niveau des vaccins », a exhorté le représentant du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle.

Il s’est félicité du fait que la Côte d’Ivoire compte plus 4,3 millions de populations vaccinées et que ces doses reçues grâce à l’appui logistique du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF) rassurent sur la disponibilité des vaccins.

Les populations ivoiriennes surtout celles éligibles où en situation de pathologie doivent davantage se mobiliser pour la vaccination afin de se préparer contre une 5e vague qui secoue certains pays à l’orée des fêtes de fin d’année.

Le continent européen est menacé par une cinquième vague de Covid-19. La situation sanitaire est considérée comme « très inquiétante » dans dix pays de l’Union européenne, selon l’Agence européenne chargée des maladies. Les pays d’Europe de l’Est sont les plus durement touchés.

Dans la même catégorie