AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue)

DIOURBEL : DES POMPES SOLAIRES ET DES SEMENCES OFFERTES À DES MARAÎCHERS


  1 Décembre      8        Environment (3244),

   

Diourbel, 30 nov (APS) – Le Conseil départemental de Diourbel a remis mardi des semences et des pompes solaires à des maraîchers pour leur faciliter l’accès à l’eau et améliorer leurs productions, a constaté l’APS.

’’Nous avons distribué 10 kits solaires comprenant une pompe avec tout le matériel nécessaire comprenant 4 panneaux. 10 maraîchers ont pu bénéficier de ces équipements’’, a indiqué Khadim Guèye, président du Conseil départemental de Diourbel.

A Diourbel, le soutien le plus efficace était de faciliter l’accès à l’eau aux maraîchers, a-t-il ajouté, soulignant que 15 autres bénéficiaires ont reçu un appui en semences dont le montant varie entre 40 mille et 50 mille FCFA.

Le coût total de ce soutien se chiffre à 7 millions FCFA.

’’J’ai opté pour l’énergie verte, c’est-à-dire, équiper les maraîchers par des pompes solaires qui ont une capacité de 3 à 10 mètres cube par heure’’, a expliqué M. Guèye.

Cet équipement va augmenter la rentabilité, la qualité des légumes, a-t-il relevé, rappelant que Diourbel, jadis, était un grenier de cultures maraîchères.

’’Nous avons déjà fait un test au niveau de la commune de Touré-Mbonde dans le village de Kane-Kane où nous avons installé une pompe pour les femmes’’, a expliqué Khadim Guèye.

Dans la même catégorie