APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN AGP Dubreka-Justice : Rencontre avec les officiers de la police judiciaire APS SAINT-LOUIS : MANSOUR FAYE ET ABBA MBAYE SE DÉTACHENT APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur)

Kandia Camara obtient un accord de financement de trois projets à la 8ème édition du forum Sino-Africain à Dakar


  1 Décembre      6        Editor's choice (2349), Politics (17833),

   

Abidjan, 1er déc 2021 (AIP)- La ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, a obtenu un accord de financement de trois projets à l’occasion de la 8ème édition du Forum de coopération Chine-Afrique (FOCAC ou FCSA) qui s’est tenu, lundi 29 et mardi 30 novembre 2021, à Dakar, au Sénégal.

Il s’agit du projet de l’autoroute Dabou- San Pedro d’un montant de 272177965 euros, du projet de l’institut pour la médecine et la pharmacopée traditionnelle d’un montant de 40447035 de dollars américains et le projet de la douane intelligente d’un montant de 98620995 euros.

La ministre d’État Kandia Camara à la 8ème édition du forum de coopération Chine-Afrique à Dakar

« Le gouvernement ivoirien tire une profonde satisfaction de cette dynamique. Grace au forum sur la coopération sino-africaine, les investissements chinois en Afrique se sont fortement accrus », s’est réjouie, la ministre Kandia Camara lors de ce forum.

Sur le plan politique et diplomatique, le forum sur la coopération Sino-Africaine a joué un rôle primordial dans le renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les pays africains et la Chine. A ce jour, dans le cadre du FOCAC pour la période 2018-2021, sur les 60 milliards de dollars promis à 53 pays africains, la Côte d’Ivoire a bénéficié de près de trois milliards de dollars.

A sa création, le forum de coopération Sino-Africain avait principalement pour objectif de « mener des consultations sur un pied d’égalité, d’approfondir la connaissance mutuelle, d’élargir les terrains d’entente, de renforcer et de promouvoir la coopération. Au fil de ces mutations, le forum sur la coopération Sino Africaine est devenue une tribune incontournable de la scène internationale.

Les deux parties ont décide de créer un mécanismes de suivi chargé d’évaluer régulièrement la mise en œuvre des actions. Ce mécanisme de suivi repose sur trois instances à savoir la conférence ministérielle qui se tient tous les trois ans, alternativement en Chine ou dans le pays africain qui en assure la co-présidence, qui est en principe réservée aux ministres des Affaires étrangères et celui de la coopération économique internationale. La présidence de la conférence ministérielle est actuellement assurée par la Chine et le Sénégal.

La seconde instance est la réunion de suivi des hauts fonctionnaires qui se tient habituellement une fois par an et avant la réunion ministérielle, et enfin, la réunion des ambassadeurs africains accrédités en Chine et le comité de suivi chinois du FOCAC qui se tient deux fois par an et permet aux deux parties de faire le bilan des actions menées et recueillir les éventuelles observations et correctifs à apporter.

Dans la même catégorie