GNA May 9 Commemoration: Sports Ministry condemns hooliganism at leagues centre GNA More female-led horticulture businesses benefit from HortiFresh programme GNA Entrepreneurial mothers immerse in green economy GNA GPRTU to regularise new transport fares with Government SLENA World Press Freedom Day Conference 2nd May 2022, Uruguay High-level Interventions and Ministerial Statements session SLENA World Press Freedom Day Conference 2nd May 2022, Uruguay High-level Interventions and Ministerial Statements session SLENA World Press Freedom Day Conference 2nd May 2022, Uruguay High-level Interventions and Ministerial Statements session SLENA World Press Freedom Day Conference 2nd May 2022, Uruguay High-level Interventions and Ministerial Statements session MAP Aid Al-fitr: L’Imam de la Grande Mosquée de Dakar met en avant la profondeur des relations spirituelles séculaires entre le Maroc et le Sénégal GNA Ghana thrash Guinea to progress to final round of FIFA U-17 World Cup qualifiers

Gabon : Des outils pour optimiser les activités dans les fleuves, lac et lagune


  17 Janvier      7        Environment (3540),

   

Libreville, 16 Janvier (AGP) – Dans la perspective d’un meilleur suivi du trafic en navigation intérieure (fleuve, lagune, et lac) dans la province de l’Ogooué-Maritime (Ouest), le Directeur provincial de la marine marchande, Bertrand Nzué Nguema, a transmis au gouverneur de la province, Paul Ngomo Ayong, un règlement de navigation en eau intérieure applicable à toutes les embarcations et un journal de bord standardisé. Objectif, avoir une source d’information fiable des données liées à la navigation en eau intérieure.

Une cérémonie de remise officielle du journal de bord standardisé et du règlement commun lié à la navigation en eau intérieure a eu lieu le vendredi 14 janvier écoulé à Port-Gentil, en présence des opérateurs économiques dudit secteur.

Ce règlement prend en compte certains aspects juridiques de la protection de l’environnement essentiel à la navigation intérieure et indique les dispositions à prendre en vue d’assurer aussi une optimisation et une protection pour les petites unités qui font par exemple, Port-Gentil-Lambaréné, a indiqué le Directeur provincial, Bertrand Nzué Nguema.

Avant d’ajouter que «Beaucoup d’activités gravitent autour de la ressource eau et il est question ici de permettre que les ressources du bassin du Congo, du fleuve Ogooué, soient vraiment optimisées».

Pour ce qui est du journal de bord standardisé, il va aider les officiers et mécaniciens des ports fluviaux, lagunaire et lacustre à retracer le cœur des événements dans leur espace de navigation.

Cependant, a souligné le responsable d’une petite unité d’embarcation, la grande difficulté pour ce code est sa méconnaissance par ceux-là qui sont censés l’appliquer, précisément : les capitaines, les autorités des ports fluviaux et mêmes les officiels comme les commissaires fluviaux.

Le Gabon étant membre de la Commission internationale du Bassin Congo-Oubangui-Sangha (CICOS), il a pour ambition de relever les défis liés à la gestion durable des ressources en eau du bassin du Congo. Notamment, la promotion de la navigation intérieure, la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) du bassin du Congo, l’intégration socio-économique régionale pour le développement harmonieux des pays membres et leurs populations, comme le prévoit la vision partagée de la CICOS à l’horizon 2035.

Dans la même catégorie