GNA Namibia Central Bank delegation calls on Bank of Ghana Governor GNA Bank of Ghana, Cyber Security Authority to deepen collaboration GNA Padua North America Association commissions six classrooms GNA MTN Y’ello Care: CEO spends time with pupils of New Asafo Basic School GNA Let’s educate girls on Sexual Reproductive Health Rights, Gender-Based Violence GNA Morocco Commended for Progress Made in Women’s Rights GNA Nsoatreman FC receives rousing welcome in Sunyani  GNA MTN FA Cup: Abdul Latif Adaare to officiate Hearts/Bechem final clash GNA Over 30 head porters undergo training courses in adolescent development GNA GIFEC Administrator concludes inspection of projects in Ashanti Region

Promouvoir le leadership des femmes en uniforme pour leur pleine émergence


  2 Mars      24        Women's Leadership (334),

   

NIAMEY, 2 mars (ANP) – La Chargée d’Affaire de l’ambassade des Etats Unis au Niger, Mme Susan N’Garnim, a parrainé ce mercredi 2 mars à l’Hôtel Bravia, la conférence des femmes des Forces de l’ordre sous le thème, ‘’l’émergence des femmes dans les Forces de Défense et de Sécurité du Niger’’.

Cette rencontre est financée par le gouvernement américain avec pour objectif, d’améliorer la condition sociale et professionnelle des femmes Forces de Défense et de Sécurité (FDS), dans leurs familles, leurs communautés locales et leurs lieux de travail.

L’objectif phare assigné à cette rencontre, est la promotion du leadership féminin et l’engagement effectif des femmes FDS pour une émergence de la femme en uniforme.

Pendant trois jours de rencontre et d’échanges, les participantes auront à actualiser et consolider la synergie d’action, en vue de créer un cadre historique et permanent d’échanges et d’expériences afin d’améliorer significativement la capacité de la femme FDS sur le plan national et international.

Ces échanges vont permettre entre autres sur l’innovation, l’engagement, l’encadrement, le renforcement des capacités, le partenariat, la sécurité, l’identification des opportunités individuelles et collectives, l’égalité du genre, et les violences basées sur le genre durant la session.

En ouvrant ces assises, la Chargée d’Affaire de l’ambassade des Etats Unis a indiqué que cette conférence, « est une merveilleuse façon pour nous de lancer la programmation du mois de la femme à l’ambassade, les femmes sont une grande force pour la paix et des partenaires essentielles pour faire progresser la sécurité».

Les Etats Unis reconnaissent et promeuvent le rôle essentiel des femmes dans les domaines politique et sécuritaire, y compris l’application de la loi. « Nous restons fermement déterminés à faire progresser les droits fondamentaux des femmes et des filles en tant qu’élément central de notre politique étrangère » a rappelé Mme Susan N’Garnim.

La Chargée d’Affaire termine par annoncer la fierté du peuple américain, « à poursuivre son rôle de longue date en tant que porte-flambeau mondial des femmes qui sont en première ligne dans les processus décisionnels en matière de politique, de paix et de sécurité, et de faire progresser la sécurité des femmes et des filles ».

« Il conviendra d’optimiser les ressources pour une performance des capacités, d’analyser le contexte pour développer les stratégies les plus appropriées basées sur la réalisation des actions » a déclaré la Commissaire Principal de Police Hassane Haousseizé Zouéra, Représentante des femmes FDS.

Au Niger, selon la Commissaire Principal, il n’est plus un mythe, « les réalités sociales et culturelles ont changé à travers une volonté politique et un cadre juridique protecteur du genre. Ainsi la participation des femmes officiers supérieurs à cette activité en est la preuve irréfutable ».

La représentante des femmes FDS n’a pas manqué de formuler une recommandation à l’endroit des partenaires relative à l’organisation d’une conférence internationale des femmes FDS « pour une visibilité internationale du genre et pour une synergie d’actions multinationales ».

Le Haut Commandant en Second de la Gendarmerie nationale a également pris la parole pour indiquer que la tenue de cet évènement illustre les nombreuses actions par lesquelles, le Bureau International chargé de la lutte contre les stupéfiants et l’application des lois (INL), à travers l’ambassade des Etats Unis, « apporte des soutiens aux femmes FDS afin d’améliorer leur contribution au développement du pays ».

« Cette conférence permettra d’aboutir à des résultats plus éclatants dans le renforcement du pouvoir économique des femmes, dans leur émergence et leur participation à toutes les actions de développement » a-t-il dit.

Cette rencontre de trois jours comportera des panels suivis des exercices pratiques et des exposés en plénière en vue d’analyser les talents et les capacités des participantes.

La cérémonie s’est déroulée en présence des Directeurs généraux des différents corps des Forces de Défense et de Sécurité.

Dans la même catégorie