GNA Namibia Central Bank delegation calls on Bank of Ghana Governor GNA Bank of Ghana, Cyber Security Authority to deepen collaboration GNA Padua North America Association commissions six classrooms GNA MTN Y’ello Care: CEO spends time with pupils of New Asafo Basic School GNA Let’s educate girls on Sexual Reproductive Health Rights, Gender-Based Violence GNA Morocco Commended for Progress Made in Women’s Rights GNA Nsoatreman FC receives rousing welcome in Sunyani  GNA MTN FA Cup: Abdul Latif Adaare to officiate Hearts/Bechem final clash GNA Over 30 head porters undergo training courses in adolescent development GNA GIFEC Administrator concludes inspection of projects in Ashanti Region

Le Burkinabè Diébédo Francis Kéré, premier Africain à remporter le prix d’architecture Pritzker


  16 Mars      65        African Leadership (132), Editor's choice (2430),

   

Abidjan, 16 mars 2022 (AIP)- Le plus grand prix d’architecture Pritzker a été décerné mardi 15 mars 2022, pour la première fois à un Africain, le Burkinabè Diébédo Francis Kéré.

Installé à Berlin (Allemagne), cet architecte de 56 ans travaille dans le monde entier mais surtout aux quatre coins du continent africain. Originaire de Gando (Centre-Est du Burkina Faso), il a commencé son apprentissage par la charpenterie aux côtés de jésuites français. Dès 17 ans, il obtient une bourse qui lui permet d’étudier en Allemagne où il se formera à l’architecture.

Là-bas, il s’inspire des techniques préindustrielles qu’il souhaite adapter au contexte africain. D’ailleurs c’est à Gando qu’il réalise en 2001 son premier bâtiment, à savoir, une école construite avec des matériaux locaux, c’est-à-dire de la terre, du granit, du bois, ce qui lui vaut d’être qualifié de pionnier de l’architecture durable. Mais le bâtisseur explique qu’il s’agit surtout d’une méthode Coué, qui est d’utiliser nécessairement ce qui est sur place.

« Diébédo Francis Kéré construit des institutions scolaires, des établissements de santé, des logements professionnels, des bâtiments civiques et des espaces publics, souvent dans des pays où les ressources sont fragiles et où la fraternité est vitale », a expliqué le jury Pritzker dans un communiqué.

« Quand j’ai reçu le coup de fil m’annonçant que je suis lauréat, je ne l’ai pas cru. Je me sens honoré », s’est-il exprimé.

Parmi les projets en cours de l’architecte, il y a la construction de l’Assemblée béninoise à Porto Novo (Bénin), inspirée de l’arbre à palabres et la future Assemblée burkinabè, dont la construction est en suspens en raison des récents soubresauts politiques du pays.

Au Burkina Faso, les félicitations viennent de partout. « C’est une réelle fierté, un sentiment de joie, de confraternité. Ce prix vient consacrer, non seulement le talent de Diébédo Francis Kéré, mais aussi mettre en lumière l’utilisation des matériaux locaux », se réjouit Nébila Aristide Bazié, le président du Conseil de l’Ordre des architectes du Burkina Faso à l’accueil de la nouvelle.

Dans la même catégorie