GNA Namibia Central Bank delegation calls on Bank of Ghana Governor GNA Bank of Ghana, Cyber Security Authority to deepen collaboration GNA Padua North America Association commissions six classrooms GNA MTN Y’ello Care: CEO spends time with pupils of New Asafo Basic School GNA Let’s educate girls on Sexual Reproductive Health Rights, Gender-Based Violence GNA Morocco Commended for Progress Made in Women’s Rights GNA Nsoatreman FC receives rousing welcome in Sunyani  GNA MTN FA Cup: Abdul Latif Adaare to officiate Hearts/Bechem final clash GNA Over 30 head porters undergo training courses in adolescent development GNA GIFEC Administrator concludes inspection of projects in Ashanti Region

UNE SÉRIE D’ACTIVITÉS POUR CÉLÉBRER LES 40 ANS DE PRÉSENCE DE FEMMES AU SEIN DE LA POLICE


  23 Mars      33        Women's Leadership (334),

   

Dakar, 23 mars (APS) – La Police nationale organise jeudi et vendredi une série d’activités pour marquer les 40 ans de présence des femmes en son sein, a appris l’APS auprès de son bureau des relations publiques.

Les célébrations démarreront ce mardi, par une cérémonie d’ouverture prévue à partir de 09 heures, sous la présidence d’Antoine Félix Abdoulaye Diome, ministre de l’Intérieur.

Elle sera suivie d’un panel sur le thème : « 40 ans de présence de la femme au sein de la Police nationale : bilan et perspectives ».

La journée de jeudi sera également marquée par le vernissage d’une exposition sur les pionnières et les femmes en activité, ainsi que par le lancement d’un film documentaire sur les femmes pionnières.

Vendredi, l’auteur-compositeur Youssou Ndour animera un dîner de gala à partir de 19 heures 30 minutes, à l’École nationale de Police.

Le recrutement des femmes au sein de la Police sénégalaise a débuté, il y a 40 ans.

Selon son bureau des relations publiques, la Police nationale, (…) pionnière dans l’intégration des femmes dans les rangs des forces de défense et de sécurité au Sénégal et en Afrique de l’Ouest », « a accueilli de fort belle manière la gent féminine ».

Il indique que « cette décision importante (…) a été matérialisée par la loi n° 81-63 du 24 novembre 1981, qui a ouvert l’accès des femmes aux corps des Commissaires, d’Officiers et d’Inspecteurs de Police ».

« Cette initiative salutaire est renouvelée en 1982 par le recrutement pour la première fois, de deux (02) femmes dans le corps des Commissaires de police avec la 17ème promotion, puis étendue aux autres corps par dérogation, permettant ainsi l’accès d’une première femme au corps des Gardiens de la paix avec la 20ème promotion, en 1985 », poursuit-il.

Il précise que les femmes représentent désormais « 9,18% des effectifs de la Police nationale et jouent un rôle indéniable dans l’accomplissement de toutes les missions régaliennes de la Police nationale et à tous les niveaux de responsabilité ».

Dans la même catégorie