GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi GNA Corruption: Let’s stand for our values – Emile Short GNA Ghana welcomes World Bank’s new education strategy for Western and Central Africa GNA African governments asked to increase funding to overcome learning poverty GNA 56 to participate in Carnegie African Diaspora Fellowship Program GNA 67 BRCs launched to support MSMEs GNA Evelyn Andoh, 63, wins ultimate prize for the Gold in the Oil Awards NAN Super Falcons arrive in Rabat for final preparation ahead of 12th WAFCON LINA Gov’t Makes Gains In Infrastructure, As President Weah Dedicates NAN Bulgaria mulls another sports cooperation with Nigeria, says

Le MENA innove dans le paiement des indemnités des examens à grand tirage de l’année 2021


  8 Avril      35        Innovation (5618),

   

Niakara, 08 avr 2022 (AIP)- Des acteurs du système éducatif de la Direction régionale de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (DRENA) de Katiola, notamment des professeurs, relevant des notifications de virements bancaires opérés à leur profit dans le cadre des examens à grand tirage au titre de l’année scolaire 2020-2021, ont salué et encouragé, jeudi 07 avril 2022,  » cette innovation de taille » à l’actif du ministère de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA).

« J’ai reçu, ce jeudi 07 avril 2022, un SMS de ma banque m’informant d’un virement effectué par la DECO sur mon compte courant. C’est une grande première et je tiens à encourager la Ministre Mariatou Koné pour cette innovation de taille dans le paiement des indemnités liées aux examens du BEPC et du BAC », s’est réjoui Émile Doudou Zadi, un professeur en poste dans un lycée de la DRENA de Katiola.

Comme lui, plusieurs autres acteurs des examens scolaires du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du Baccalauréat session 2021, à l’exemple de Adeline Koné, professeur d’espagnol au lycée municipal Henri konan Bédié de Niakara, arguant avoir déposé leur RIB bancaire à la DRENA de Katiola, ont confirmé avoir reçu une notification de virement et ce, dans le cadre du paiement des indemnités liées aux dits examens.

« Ce mode opératoire moderne, très innovant et donc digital, choisi par le MENA pour le paiement des indemnités de l’année 2021, nous satisfait parce qu’il nous épargne des longues files d’attente et une perte de temps, avec plus de discrétion », a-t-elle relevé.

« Les acteurs des examens à grand tirage de la DRENA de Katiola, à savoir les secrétaires, les correcteurs et autres, qui avaient des indemnités supérieures à 50 000 FCFA et qui avaient dûment fourni leur RIB bancaire, ont été payés par virement sur leur compte pour le compte des sessions 2021 passées », a fait savoir un chef d’établissement de la DRENA de Katiola.

Dans la même catégorie