- FAAPA ENG - http://www.faapa.info/en -

MBAYE NIANG LANCE L’OPÉRATION REMONTADA

Dakar, 25 fév (APS) – L’attaquant sénégalais de Rennes (élite française), Mbaye Niang, revenu en France en provenance de l’Italie (Torino) pour relancer sa carrière, commence à se mettre dans le bon sens après un début de saison difficile.

Au cours des dernières semaines, il a été cité par la presse spécialisée française comme un des hommes forts de son équipe.

Contre le Betis Seville (Espagne) en Ligue Europa, il a largement contribué à la victoire de son équipe en déplacement en Espagne (3-3 et 3-1), un résultat qui a qualifé son équipes pour les huitièmes de finale de cette compétition.

De même, contre l’OM (1-1), ce dimanche en Ligue 1 française, le footballeur de 24 ans a été l’un des joueurs les plus en vue sur le terrain, en dépit du match nul concédé par son équipe sur ses terres.

Après plusieurs mois passés du côté de Rennes qui doit payer 15 millions d’euros (plus de 10 milliards de francs), s’il veut lever l’option d’achat de l’attaquant, les relations commencent à s’affiner entre les deux parties.

Interrogé sur son regain de forme, l’attaquant sénégalais a expliqué, dans un entretien avec le quotidien sportif L’Equipe, qu’au sein du Stade Rennais, il y a un responsable de la performance « pour aider les joueurs à être au maximum et à un moment j’en ai besoin ».

« On a commencé fin octobre (avec le responsable de la performance). Il s’agit d’un travail et d’un suivi en plus. Il était là pour me rebooster autant mentalement que physiquement. Si je ne me blesse pas, si j’arrive à répéter les efforts tous les trois jours, ce n’est pas hasard », a expliqué l’attaquant sénégalais formé au SM Caen (France).

Mbaye Niang, passé entre autres par le Milan AC, Montpellier (France) et Watford (Angleterre), se dit actuellement dans une bonne période.

« Avant, j’ai eu des moments compliqués, pas besoin de lire ou d’écouter les gens pour savoir si j’ai été bon ou pas. Mais j’ai pu me reprendre », avait-il reconnu.

Le regain de forme de l’attaquant sénégalais arrive au moment pour son club qui va débuter une dernière partie de saison où il est engagé sur trois fronts avec le championnat, la coupe de France et la Ligue Europa.

Dans cette dernière compétition, le tirage au sort a mis sur la route du club français les Gunners d’Arsenal. Mbaye Niang sait d’avance que sur ces genres d’affiche, il faut briller pour se faire une place au soleil.

L’attaquant sénégalais qui veut rester en France où il a démarré alors qu’il avait juste 17 ans, sait ce qui lui reste à faire pour reprendre la trajectoire que les observateurs du football français avait prédit pour sa carrière.

Du côté de l’équipe du Sénégal qu’il avait rejoint après avoir fait ses classes avec les sélections de jeunes en France, ces moments doivent être bénis.

Aliou Cissé dont les poulains vont jouer contre Madagascar pour la dernière journée des éliminatoires le 22 mars prochain, est dans la phase de préparation de la phase finale de la CAN avec notamment la rencontre amicale contre le Mali, le 26 mars.

Comme lors de la CAN 2017, les Lions devraient de nouveau être comptés parmi favoris de la compétition.

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a d’ailleurs fixé comme objectif au staff technique national la finale de la compétition.