- FAAPA ENG - http://www.faapa.info/en -

OCI : LE 14E SOMMET ORDINAIRE DEVRAIT DÉBOUCHER SUR UNE POSITION COMMUNE SUR LES QUESTIONS DE L’HEURE

De l’envoyé spécial de l’APS : Abdou Kogne Sall

Dakar, 27 mai (APS) – Le 14e sommet ordinaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) s’ouvre vendredi à La Mecque, avec l’ambition pour les participants de dégager une position commune sur les préoccupations et évènements en cours dans le monde musulman, a appris l’envoyé spécial de l’APS.

« Makkah Al Mukarram, main dans la main vers l’avenir », est le thème du sommet devant réunir les chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres, appelés à dégager une position commune sur les préoccupations et les évènements en cours dans le monde musulman, a notamment indiqué l’organisation dans un communiqué.

Le sommet qui se tiendra sous la direction du Serviteur des deux saintes mosquées, le Roi Salman Bin Abel Aziz Al Saoud, permettra ainsi aux chefs d’Etat et de gouvernement d’examiner plusieurs points d’actualité relatifs aux intérêts de pays membres, en vue de contribuer à consolider leur unité et leur solidarité tout en développant leurs relations.

Il est ainsi attendu du sommet, une déclaration dite de La Mecque, sur un large éventail de questions d’actualité dans le monde musulman, notamment les derniers développements liés à la cause palestinienne, la situation dans plusieurs Etats membres.

La déclaration devrait faire ressortir une position commune de l’organisation sur la situation des minorités musulmanes en rapport avec la montée de l’islamophobie dans le monde par exemple.

Le sommet qui réservera une place aux questions économiques, culturelles et sociales va également permettre aux Etats membres d’insister sur la nécessité de lutter contre le terrorisme et l’extrêmise violent.

La rencontre au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement sera précédée d’une réunion des experts qui vont présenter leurs recommandations aux ministres des Affaires étrangères des pays membres, lesquels vont en débattre mercredi à Jeddah.

Les travaux des chefs de la diplomatie des pays membres vont à leur tour être présentés aux chefs d’Etat et de gouvernement pour servir de base à la session ordinaire de l’organisation.

Le précédent sommet ordinaire de l’OCI s’était tenu à Istanbul, en Turquie, et avait porté principalement sur l’importance de l’unité et de la solidarité entre pays membres, pour trouver des solutions aux défis auxquels le monde musulman fait face.

L’Organisation de la coopération islamique (OCI) est présentée comme la plus grande organisation intergouvernementale après l’Organisation des Nations unies.

Elle regroupe 57 Etats membres et a pour vocation de promouvoir la coopération au sein du monde islamique.

AKS/BK/ASG