- FAAPA ENG - http://www.faapa.info/en -

Guinée-Covid-19 : Le Japon donne 25 milliards de fg pour des équipements médicaux (Communiqué de Presse)

Conakry, 08 juil. (AGP)- Son Excellence Monsieur Matsubara Hideo, Ambassadeur du Japon en République de Guinée et Son Excellence Madame Diene Keita, Ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine, ont procédé à la signature d’un Echange de Notes portant sur le financement du secteur de la santé en Guinée.

 

De nos jours, le COVID-19 s’étendant rapidement dans le monde entier, il menace non seulement la vie humaine, mais aussi les activités économiques et sociales, et le respect de l’individu. Par rapport à d’autres pandémies précédentes, l’impact sur la société et l’économie est immense.

 

Il s’agit d’une situation que l’on peut appeler une crise de la sécurité humaine.

 

Aussi, nombre de pays en voie de développement déploient leurs initiatives, mêmes dans ces conditions difficiles, en se référant aux leçons du passé et aux exemples d’autres pays, et ils essaient de résoudre cette pandémie avec leurs dispositions ingénieuses.

 

En revanche, dans le même temps, leurs services sanitaires sont insuffisants et s’ajoutent à cette situation les dispositions strictes de limitation des activités économiques et sociales, qui affectent énormément la vie quotidienne et l’économie.

 

A cet égard, le Japon considère qu’il est indispensable de renforcer le système sanitaire de chaque pays, afin de lutter contre l’épidémie à moyen et long terme, ajoutant à la protection de la vie les dispositions d’urgence visant à minimiser l’impact sur la société et sur l’économie.

 

En particulier, pour ne pas abandonner les personnes les plus vulnérables, le Japon pense qu’il est important de prendre des mesures inclusives basées sur la sécurité humaine, qui insistent surtout au niveau individuel, notamment la protection de chacun et le renforcement des capacités de chacun.

 

Le Japon pousse à la mise en place de la couverture sanitaire universelle depuis longtemps. A la suite de cette crise, et en tenant compte d’une situation durant laquelle de nombreux pays, dont les systèmes de santé sont vulnérables, ont dû souffrir de son impact, le Japon souhaite souligner une fois encore, non seulement les dispositions à prendre pour y remédier, mais aussi le caractère primordial du renforcement du système de santé de chaque pays.

 

C’est donc en vue de la réalisation de cet objectif et de répondre à la demande de la République de Guinée, que le Gouvernement du Japon a décidé de ce don de trois cent millions de yens, soit environ vingt-cinq milliards de Francs Guinéens, qui permettra la livraison d’ambulances, d’oxygénateurs, nettoyeurs à ultrasons, des groupes électrogènes, afin de renforcer le système de santé et d’améliorer les conditions de soins des patients.

 

Etant donné que la mobilité humaine et la circulation mondiale sont en progrès mondial, la lutte contre le COVID-19 est une tâche globale, qui est indispensable pour résoudre ensemble cette crise.

 

Se joignant à ce projet, le Japon envisage de coopérer avec la communauté internationale et de prendre l’initiative afin de surmonter activement cette crise mondiale.