- FAAPA ENG - http://www.faapa.info/en -

Une campagne pour la prise en charge de 100.000 enfants de la rue en Côte d’Ivoire d’ici 2025

Abidjan, 1er déc 2021 (AIP) – Cent mille enfants de la rue seront pris en charge en Côte d’Ivoire d’ici 2025, a révélé le Réseau des femmes élues locales d’Afrique (REFELA-CI), lors du lancement, par la première dame de Côte d’Ivoire Dominique Ouattara, de la campagne des villes et communes de Côte d’Ivoire sans enfant en situation de rue, mardi 30 novembre 2021 à Abidjan.

L’objectif de cette campagne selon Mme Ouattara, est « de contribuer à la protection, à la prise en charge et à l’insertion scolaire ou professionnelle de 100 000 enfants en situation de rue d’ici à 2025, sera un véritable catalyseur de la lutte contre ce phénomène ».

Dominique Ouattara s’est donc réjouie de l’initiative du Réseau des femmes élues locales d’Afrique (REFELA-CI) section Côte d’Ivoire, en collaboration avec le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, de l’Union des villes et communes de la Côte d’Ivoire (UNICOVI) et de leurs partenaires, à s’engager dans cette campagne qui « sera une réponse adéquate à ce phénomène » d’enfant en situation de rue.

Pour la première dame de Côte d’Ivoire, le problème des enfants en situation de rue est la raison qui l’a poussée à créer sa fondation Children of Africa en 1998.

Le projet de campagne des villes et communes de Côte d’Ivoire sans enfant en situation, qui vise à assurer la protection socio-professionnelle et l’épanouissement des bénéficiaires, a été présenté par directrice de la coordination du Programme de protection de l’enfant et des adolescents vulnérables du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Mme Zagba Léontine.

Elle a expliqué les causes de ce phénomène, notamment la démission de certains parents dans l’éducation de leur progéniture, la mendicité, la pauvreté, les foyers polygame et les familles monoparentales.