- FAAPA ENG - http://www.faapa.info/en -

PLUS DE 491 000 EMPLOIS CRÉÉS DEPUIS 2012 (MACKY SALL)

Dakar, 01 jan (APS) – Plus de 491 000 emplois, hors secteur agricole et hors secteur informel, ont été créés depuis 2012, a indiqué le chef de l’Etat dans son message à la Nation à l’occasion du nouvel an, soulignant la volonté de son gouvernement d’oeuvrer au développement de l’auto-emploi.

’’En effet, depuis 2012, l’administration publique et notre vaillant secteur privé ont su créer, en net, c’est-à-dire créations moins destructions d’emplois, plus de 491 000 emplois, hors secteur agricole et hors secteur informel’’, a dit Macky Sall.

Le chef de l’Etat a noté qu’au-delà des importants investissements dans le système éducatif, ‘’il nous faut davantage promouvoir l’apprentissage aux métiers par une formation professionnelle et
technique qui prépare mieux à l’emploi et à l’auto emploi’’’.

Selon lui, c’est l’objet du Projet formation-école-entreprise -PF2E- dont il a lancé la phase pilote en mars dernier, pour un financement de 5 milliards destiné à 25 000 jeunes.

C’est dans le même esprit, dit-il, que la Délégation à l’Entreprenariat Rapide des femmes et des jeunes (DER) ‘’soutient des porteurs de projets ne pouvant pas accéder au crédit bancaire’’.

Le chef de l’Etat a assuré que ‘’par souci d’équité territoriale’’ la DER ‘’déploie ses activités dans toutes les régions et a déjà financé plus de53 000 bénéficiaires’’.

Macky Sall promet le développement de l’auto-emploi qui est un ‘’terreau fertile’’ de l’économie sociale et solidaire, dont les résultats viendront renforcer, pour les femmes et la jeunesse, ‘’nos
importants acquis en matière d’inclusion sociale par l’économique’’.

Macky Sall s’est dit convaincu que pour ‘’maintenir cette dynamique de transformation en Afrique, nous devons opérer un changement de paradigme pour l’avènement d’un secteur privé fort, porté par une Vision et soutenu par un Leadership politique’’.

‘’Je reste plus que jamais persuadé que c’est la condition d’une émergence solide et durable de l’Afrique et de son intégration réussie dans le concert mondial, au bénéfice exclusif de nos populations’’, a-t-il dit.