- FAAPA ENG - http://www.faapa.info/en -

GUÉDIAWAYE : LE COMBAT DE BALLA GAYE 2 PRIS AU SÉRIEUX PAR SES SUPPORTERS

Guédiawaye, 12 jan (APS) – Les alentours du domicile de Balla Gaye 2, qui affronte ce dimanche à Dakar, Modou Lo ont pris les allures d’une forteresse, des proches du lutteur, prenant très au sérieux ce combat, en ont barricadé les alentours, interdisant ainsi tout accès à l’ancien roi des arènes.
 
‘’Non Monsieur, vous ne pouvez pas passer. Vous ne pouvez pas avoir accès au domicile de Balla’’, ont lancé samedi matin au reporter de l’APS, des jeunes assis sur des barrières érigées le long de la devanture de la maison de Balla Gaye 2, sise à Golfe Sud.
 
’’Ce sont des ordres que nous avons reçus, nous ne commentons même pas’’, assène l’un des jeunes.
 
Et de marteler encore : ’’Nous ne parlons même pas à la presse. Allez voir ceux qui sont assis là-bas (à près de 100 mètre du domicile du lutteur).’’
 
Dans les alentours du domicile du lutteur, de nombreux jeunes jouent au ballon. A la veille du combat tant attendue, ce n’est pas la grande affluence. 
L’endroit est en effet calme. Hormis les barricades, seules des banderoles à l’effigie du lutteur viennent rappeler l’évènement.
 
‘’C’est mystique ; c’est pourquoi il est interdit aux personnes étrangères de dépasser les barrières. Avant-hier seulement, un homme a été sauvé par la Police. Nos jeunes avaient voulu le lyncher, car il avait des talismans par devers lui, qu’il voulait enfouir ici’’, a expliqué à l’APS, Camou Yandé, 74 ans, voisin de Balla Gaye2.
 
Sur la confrontation de dimanche, le vieux artiste soutien que Balla est fin prêt et qu’il est ‘’très sérieux’’.
 
‘’Balla Gaye2 est très sérieux avec ce combat de dimanche. L’eau ne se trompe pas de circuit. Modou et Balla n’ont pas la même taille. Balla est plus élancé. De ce fait, il n’a pas besoin de s’approcher de sa cible pour frapper, et c’est le contraire chez Modou Lô qui lui est plus court. Il devra s’approcher pour frapper et ce sera là un danger pour lui’’, avertit-il, un journal de lutte entre les mains.
 
‘’Le mystique est devenu très important dans la lutte, mais cela ne suffit pas, il faut du courage, de la technique et de la force. Et Balla Gaye a ces atouts, en plus c’est un fils de champion. Oui, son père fut un champion qui a laissé ses traces dans l’arène’’, a-t-il poursuivi.
 
Abdoulaye Mbaye, un autre supporter du lutteur, assure que Balla s’est bien préparé’’. C’est clair qu’il va attaquer dimanche son adversaire, lance-t-il.
 
‘’Nous sommes prêts sur tous les plans. Avec la grâce de Dieu, nous allons attaquer. Balla ne va pas attendre. Non, il ne va pas attendre, nous avons un champion. Ce sera vite fait’’, a-t-il prévenu.
 
Par contre, Moussa Diop, un soudeur métallique à Golfe Sud, soutient que ‘’ tout peut arriver dans ce combat’’.
 
‘’Tout peut arriver dans ce combat. Que Balla ne se fie pas à sa dernière victoire sur Modou ; cela date de 10 ans. Les choses ont changé. Modou Lô est très technique, il a de l’expérience maintenant. Je conseille à Balla de se concentrer et de lutter avec dignité. Il faut du sérieux et du respect à l’adversaire’’, a-t-il avancé.
SG/ASG