MAP Mohammed VI Foundation of African Ulema Holds Symposium in Uganda’s Kampala on Its Role in Achieving Spiritual Security in Africa MAP Morocco Sees Nuclear Actions in Favor of Africa as Strategic Priority – Ambassador MAP ‘Homemade Mine’ Blast Kills Five in Somalia’s Mogadishu – Police MAP IOSCO: Morocco’s Hayat Nezha Re-elected As AMERC’s Chair MAP Muay-Thai: Morocco Participates in 2024 African Championships GNA J.A. Kuffour Cup: Asante Kotoko beats Nsoatreman to win second edition GNA Ghana Athletics announce participating schools for maiden NISAC GNA Africa Armwrestling gears up for maiden participation in Africa Games GNA Concerned Hearts of Oak supporters call for major reforms ahead of AGM in March GNA Accra 2023: Uphold highest level of self discipline — Team Ghana charged

Brazza/Entrepreunariat : 30 millions de Fcfa pour la subvention des activités de 100 femmes


  30 Juin      84        Society (33365),

   

BRAZZAVILLE, 30 JUIN (ACI) – Au total 30 millions de Fcfa vont être alloués pour la subvention des activités génératrices de revenus de 100 femmes vivant dans les neuf arrondissements de Brazzaville, victimes des effets négatifs de la pandémie de coronavirus (Covid-19).

Pour ce projet pilote, qui vise à renforcer les activités des femmes évoluant dans le secteur informel, un protocole d’accord a été signé, le 30 juin dans la capitale congolaise, entre la ministre de la santé, de la population, de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Mme Jacqueline Lydia Mikolo, et le représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) au Congo, M. Maleye Diop.

Au cours de cette cérémonie de signature, M. Maleye a indiqué que le Pnud a financé ce projet pour accompagner les efforts du gouvernement dans la lutte contre la Covid-19.

Pour sa part, la ministre en charge de la santé a salué cette initiative qui permettra à ces femmes de relancer leurs activités qui ont connu une baisse considérable lors de la période du confinement.

Cet argent, a-t-elle précisé, n’est pas remboursable. Par contre, elle a exhorté les bénéficiaires à la bonne gestion du fonds qui leur sera alloué, afin de poursuivre ce programme en faveur d’autres femmes en attente d’un soutien financier pour leurs activités.

Ce projet, a-t-on appris, pourra s’étendre à Pointe-Noire et dans le département du Pool, à condition que les premières bénéficiaires utilisent cet argent à bon escient.

Dans la même catégorie