GNA Africa must drive Agenda 2063 through human resource development GNA Central Region to get Cargo Airport GNA CrownCity technologies is lSO/IEC 27001:2013 & PCI DSS Version 3.2.1 certified GNA Schools in Tema yet to receive JHS Two textbooks – GNAT GNA Regulate the usage of ‘second-hand’ LPG cylinders – Otu Larbi GNA Fire sweeps through over 15 shops, houses at Tema Community Two GNA Ghanaians should condemn hate speech within media space GNA PAC bemoans practice by some state institutions to falsify, backdate receipt GNA 37 Military Hospital opens new 300-bed quarters for young soldiers

Gabon : 45 200 hectares de terres accordés pour l’exploitation agricole à l’Estuaire et dans la Ngounié


  1 Novembre      21        Agriculture (68),

   

Libreville, 31 Octobre (AGP) – En présidant, le mercredi 30 octobre 2019, la 5ème réunion ordinaire de la Commission nationale d’affectation des terres (CNAT), le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du plan climat et du plan d’affectation des terres, Prof. Lee White, a accordé 45 200 hectares de terres pour l’exploitation agricole dans les zones d’Idemba et Remboué, respectivement situées dans les provinces de la Ngounié et de l’Estuaire.

Ce fut l’occasion pour le Pr. Lee White, en sa qualité de président du CNAT, de passer en revue les rapports des sous-commissions techniques, d’évaluer l’état d’avancement des projets en cours et d’examiner les demandes d’attribution des terres, de permis forestiers et miniers.

Le point fort de cette rencontre fut l’accord de l’attribution de 45 200 hectares de terres pour l’exploitation agricole dans les zones d’Idemba et Remboué respectivement situées dans les provinces de la Ngounié et de l’Estuaire.

«C’est un moment historique pour nous. C’est la première fois que, dans le cadre de la mise en place de la stratégie nationale de développement du secteur agricole, nous avons pu bénéficier de l’avis favorable de la commission pour nous donner la possibilité d’exploiter des terres agricoles et de pouvoir les affecter à des agri-preneuses et agro-industriels nationaux ainsi qu’à des coopérants », a déclaré le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation, Biendi Maganga Moussavou.

Pour rappel, la Commission nationale d’affectation des terres a pour mission d’élaborer le plan d’affectation des terres, d’encadrer et de définir l’utilisation du territoire aux fins de garantir la comptabilité des activités socio-économiques, l’intégrité environnementale et l’optimisation de la gestion des ressources naturelles.

Dans la même catégorie