MAP Hassan II Trophy/Lalla Meryem Golf Cup: TRH Prince Moulay Rachid, Princess Lalla Meryem Chair Prize-Giving Ceremony MAP Muay Thai: Morocco Crowned African Champion MAP Mohammed VI Foundation of African Ulema Pays Courtesy Visit to Ugandan Inter-Religious Council’s Secretary-General GNA IRAD 2024 International Conference opens at Nyankpala GNA Bank of Ghana, Development Bank Ghana to launch 3i Africa Summit in Accra  GNA Shipping Chamber reaches out to Shippers Authority GNA Wealth & Jobs Expo to address critical challenges facing entrepreneurs, businesses GNA Close to 900,000 metric tonnes of cashew go waste in Bono Region GNA It is mandatory to remove shoes at security screening points-GCAA GNA Road Crashes: 174 deaths recorded in January 2024

La Banque Mondiale nomme la Mozambicaine Clara Ana De Sousa à la tête de ses opérations pour les pays du Sahel


  1 Juillet      22        Economy (14862),

   

NIAMEY, 1er Juillet (ANP) – La Banque Mondiale a annoncé, ce 1er Juillet 2021, la nomination à partir de cette date de Mme Clara Ana De Sousa comme nouvelle directrice de ses opérations pour les pays du Sahel que sont le Mali, le Burkina Faso, le Tchad et le Niger.

La nouvelle directrice, qui remplace à ce poste Mme Soukeyna Kane, sera basée à Bamako, au Mali.

Mme De Sousa s’est réjouie de revenir au Mali en tant que directrice des opérations après avoir eu la chance de travailler dans ce pays il y a onze ans, soulignant que « la Banque Mondiale est activement présente dans le Sahel et a fait de cette région un axe prioritaire des programmes de l’Association internationale de développement (IDA) avec l’adoption d’une approche intégrée dans le cadre de l’Alliance Sahel ».

Elle a indiqué vouloir travailler avec les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les partenaires de développement afin de soutenir une reprise résiliente, stimuler la création d’emplois, favoriser l’autonomie des femmes et des jeunes et contribuer au renforcement de la résilience climatique.

Mme De Sousa aura pour priorité de veiller à ce que les programmes financés par la Banque Mondiale permettent d’atténuer les conséquences sociales et économiques de la COVID-19, créer des emplois et favoriser une croissance inclusive et durable au Mali, au Burkina Faso, au Tchad et au Niger.

Mme Clara Ana De Sousa, note-t-on, était auparavant responsable de l’administration et de la reconstitution des ressources de l’IDA au sein du service Stratégie et Opérations.

De nationalité mozambicaine, elle est entrée à la Banque Mondiale en juin 2005 en tant qu’économiste senior chargée des questions de politique économique pour la Région Amérique latine et Caraïbes, avant de gravir progressivement les échelons de l’institution au sein de la Région Afrique et de la vice-présidence Financement du développement.

Elle a notamment été responsable des opérations pour l’Angola et Sao Tomé-et-Principe et économiste senior pour le Mali.

Avant de rejoindre la Banque Mondiale, Mme De Sousa a été directrice exécutive à la Banque du Mozambique, ainsi que directrice d’études et maître de conférences à la Faculté d’économie de l’université Eduardo Mondlane à Maputo (Mozambique).

Dans la même catégorie