MAP Morocco, ‘Beacon of Security & Cooperation in the Region’ (US AFRICOM Commander) MAP AfCFTA Offers ‘Significant’ Opportunities for Morocco’s Automotive Industry – Report MAP Statement by the Royal Office MAP HM the King Offers Luncheon in Honor of President of Spanish Government MAP AU PSC: Morocco Reiterates That Success of Any Peacebuilding Effort in Africa Requires Inclusion of Socio-economic Activities MAP Mohammed VI Foundation of African Ulema Holds Symposium in Uganda’s Kampala on Its Role in Achieving Spiritual Security in Africa MAP Morocco Sees Nuclear Actions in Favor of Africa as Strategic Priority – Ambassador MAP ‘Homemade Mine’ Blast Kills Five in Somalia’s Mogadishu – Police MAP IOSCO: Morocco’s Hayat Nezha Re-elected As AMERC’s Chair MAP Muay-Thai: Morocco Participates in 2024 African Championships

Social / L’atelier de mise en place du cadre de concertation départemental de la microfinance ouvert à Aplahoué


  30 Septembre      29        Society (33365),

   

Porto-Novo, 30 Sept. 2021 (ABP) – Le représentant du préfet du Couffo Honoré Guigui, a ouvert ce mardi au Centre de Promotion Social (CPS) d’Aplahoué, les travaux de l’atelier de mise en place du Cadre de Concertation Départemental de la Microfinance (CCDM) du Couffo, en présence du directeur départemental des affaires sociales et de la microfinance François Zinsou.
Durant deux jours, les participants auront pour tâche, d’appréhender les situations liées à la microfinance dans le département et de proposer des approches de solutions, pour permettre aux bénéficiaires de jouir des différents produits du secteur.
Honoré Guigui, a au nom du préfet, salué le gouvernement du président Patrice Talon, pour ses efforts à travers la mise en place du microcrédit alafia qui a fait ses preuves dans les ménages. « Si nous incluons le système classique bancaire qui exige des garanties, je pense que les populations ne pourront pas avoir accès à ces crédits » a-t-il laissé entendre. Il a à cet effet, invité les participants à accorder une attention particulière aux différentes thématiques de cet atelier afin de permettre à chaque acteur de jouer sa partition pour lutter contre la pauvreté.
Selon le directeur départemental des affaires sociales et de la microfinance François Zinsou, le secteur de la microfinance est depuis un certain temps entré dans le giron du ministère des affaires sociales et de la microfinance. Pour lui, la vision du gouvernement dans la mise en place du microcrédit alafia est de permettre au plus grand nombre (surtout les démunis) de la population béninoise, d’avoir accès aux services financiers de base pour mener leurs activités génératrices de revenus. Malheureusement, deplore-t-il, le secteur de la microfinance est confronté à d’énormes difficultés, empêchant ainsi les bénéficiaires de jouir véritablement des produits du secteur.
Il faut préciser que le CCDM, est un organe consultatif chargé d’accompagner les Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) dans la coordination, le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre de toutes les activités entrant dans le cadre de la promotion de la microfinance.

Dans la même catégorie