APS UNE LISTE DE ’’PROJETS PRIORITAIRES’’ SÉNÉGALAIS ATTENDUE PAR PÉKIN AVANT NOVEMBRE (AMBASSADEUR CHINOIS) GNA Speaker Oquaye urges MPs to brace up for demanding meeting GNA EC urges youth to take active part in referendum and DLE GNA USAID Communication for Health project ends GNA MTN Skate Soccer competition finally fixed for Saturday GNA Unemployed granted bail over fraud AGP Ballon d’or européen : les 30 nommés sont désormais connus AIP Une quarantaine de communicateurs catholiques formés à l’écriture journalistique (Communiqué) APS 3E FORUM DE LA JEUNESSE AFRICAINE À BANJUL DU 28 AU 30 OCTOBRE APS MONDIAL U17 : LES LIONCEAUX « ENTRE HUMILITÉ ET AMBITION »

Energie : Point de presse sur les énergies renouvelables en Afrique


Conakry, le 17 juin (AGP)- Le point focal régional de l’Initiative africaine sur les Energies Renouvelables (AREI), Mme Chantale Colle et la directrice de l’unité indépendante de (l’AREI), Mme Safiatou Azouma Nouhou, ont animé, samedi 15 juin 2019 à Conakry, une conférence de presse sur les acquis, l’importance et les perspectives des énergies renouvelables en Afrique.

La directrice de l’unité indépendante de l’AREI, Mme Safiatou Azouma Nouhou, a inscrit l’AREI dans le cadre de la volonté politique des dirigeants africains.

Pour, Mme. Safiatou Azouma Nouhou, l’AREI devrait aider l’Afrique à exploiter son énorme potentiel en énergies renouvelables en vue d’améliorer les conditions de vie de tous les africains, mais aussi amorcer la transition vers un développement sobre en carbone.

« Nous savons que le continent a assez de potentiels en énergies renouvelables notamment éolienne, hydraulique et biomasse. Ce potentiel malheureusement n’est pas suffisamment exploité pour plusieurs raisons. L’AREI vient pour appuyer nos différents pays, nos régions à mettre en place des écosystèmes favorables aux investissements et faciliter le financement direct des projets qui sont éligibles aux critères de l’AREI », a -t- elle indiqué.

Pour sa part, le point focal, Mme Chantale Colle, a rappelé que la tenue de ce forum du 10 au 14 juin à Conakry, démontre   qu’il y a une vraie dynamique qui s’est inscrite et qu’il faut maintenant présenter de façon concrète, au-delà de l’initiative, mais également pour le secteur privé, pour nos populations respectives afin qu’elles comprennent l’importance des énergies renouvelables.

Plus de 250 participants venus de plusieurs pays ont pris part au lancement du forum de Conakry sur les énergies renouvelables en Afrique.

KM/AND

Dans la même catégorie