AIP Un élève, présumé membre d’un gang à Tiébissou, aux arrêts AIP Une Ong s’engage pour l’école et l’alphabétisation de masse à Oumé AIP Les projets de l’ex-PPU reversés aux départements ministériels MAP Foot/Ligue des champions : la CAF déclare officiellement l’Espérance de Tunis vainqueur de l’édition 2019 MAP Violences xénophobes en Afrique du Sud: Ramaphosa dépêche des Envoyés spéciaux auprès de chefs d’Etat africains AIP Une enquête ouverte sur le projet de renforcement de l’axe routier Bouaké-Daoukro AIP Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP AIP Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié AIP Dix motos remises pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité AIP La CEDEAO annonce un milliard de dollars pour lutter contre le terrorisme

Environnement : le ministre Oyé Guilavogui favorable à la réinstauration de la loi Fria en Guinée


  21 Mai      82        Société (13018),

   

Conakry, 21 mai (AGP) – Le ministre de l’Environnement des Eaux et Forêts Oyé Guilavogui a, au cours d’une une conférence de presse qu’il a animée, le lundi, 20 mai 2019, annoncé la réinstauration prochaine de la Loi Fria en République de Guinée.
Il s’agit d’une loi que le président feu Ahmed Sékou Touré avait prise en août 1977 à Fria. Elle était exclusivement consacrée au reboisement dans les collectivités. En plus de la participation collective au reboisement à travers l’investissement humain, il était obligatoire pour les membres d’un couple qui devait célébrer son mariage à l’état civil, de planter chacun un arbre. Il en était de même pour la naissance d’un enfant dans une famille. C’était le préalable à tout mariage et à tout baptême d’enfant en République de Guinée. Une pratique qui a permis de faire planter par les populations, beaucoup d’arbres dans les villages et grandes agglomérations du pays.
Se fondant alors sur les mérites de cette loi, le ministre Oyé Guilavogui a déclaré que, « nous sommes présentement sur la réinstauration de ce projet de loi Fria de sorte que tous les citoyens guinéens participent au reboisement dans notre pays.»

Dans la même catégorie