AGP Guinée/Politique : Poursuite des consultations nationales APS LA MUTATION DE L’APS EN SOCIÉTÉ NATIONALE EST UNE « ÉVOLUTION MAJEURE’’, SELON SON DG APS PLAIDOYER POUR UNE APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION RÉGISSANT LE MÉTIER DE GUIDE TOURISTIQUE APS SURPOPULATION CARCÉRALE : LES POUVOIRS PUBLICS SONT EN TRAIN DE CHERCHER DES SOLUTIONS (MINISTRE) APS LE SÉLECTIONNEUR DU BRÉSIL CONVOQUE SES VEDETTES POUR AFFRONTER LES LIONS ET LE NIGERIA APS UN PROJET DE PLUS DE 300 MILLIONS DE FRANCS POUR ACCOMPAGNER 100 JEUNES PORTEURS DE PROJETS APS LE MÉMORIAL DE GORÉE, « UN PUISSANT INSTRUMENT DE PROMOTION DE LA RENAISSANCE CULTURELLE EN AFRIQUE’’ (MINISTRE) GNA Students urged to help fight corruption GNA « It will be unwise to expunge any portion of the amended statutes » – Dr. Amoah GNA Sissala East Assembly procures furniture for basic schools

Gabon/Affaire Kévazingo : le CRPG contre des interprétations tribalistes


  25 Mai      37        Société (13182),

   

Libreville, 25 mai (AGP) – S’exprimant sur l’affaire du détournement de 353 containers de Kévazingo, notamment à la décision de mettre fin aux fonctions de Vice-président et ministre d’Etat en charge de la Forêt, de la l’environnement chargé du plan climat qu’occupaient respectivement, Pierre Claver Maganga Moussavou et Guy Bertrand Mapangou, le Cercle réalités et perspectives gabonaises (CRPG) a fustigé, le vendredi 24 mai à Libreville, l’interprétation tribaliste faites par la décision du Premier ministre et du président de la République.

Au cours d’une déclaration faite par un de leurs membres, Joël Patient Tchoreret Mbiamany, le CRPG a déploré ces interprétations sectaires en ce sens qu’il est questions des actes répréhensibles commis par des personnalités. Il a appelé, par conséquent, le peuple à faire preuve de vigilance.

«Le CRPG appelle le peuple gabonais à la vigilance, après avoir constaté le glissement du Kévazingogate, alors qu’il est question d’un débat lié à la violation des dispositions pertinentes du Code forestier sur notamment, l’interdiction d’exploitation du Kévazingo, espèce protégé par excellence en République gabonaise. Il en est de même de l’exacerbation du repli identitaire par le tribalisme et le régionalisme agités sur les réseaux sociaux. Cette exacerbation ne tiendrait pas à mettre en relief des infractions pénales et des fautes lourdes commises par les commis de l’Etat dans l’exercice de leur fonction. Ainsi, le raccourci qui est pris pour faire triompher la thèse des règlements de comptes politiques reste à prouver», a-t-il déclaré.

Le CRPG s’est insurgé contre des propos racistes tenus contre un compatriote qui a accompli dignement ses responsabilités, alors même que la personnalité qui tient ces propos, en rupture de banc avec la République, est censée éduquer la jeunesse gabonaise.

Et, dans le souci de la consolidation de l’Etat de droit au Gabon, le CRPG est pour que justice soit faite sur l’affaire du Kévazingo. «Notre plus grand souhait est de voir une justice impartiale accomplir ses obligations régaliennes, à contrario d’une de vainqueurs suite à cette confrontation qui a opposé les acteurs prééminents du gouvernement», a-t-il dit.

Soucieux de l’enracinement de l’Etat de droit, le CRPG souhaite que tout au long de l’instruction de cette affaire, que le droit à la défense soit respecté et que les conditions de détention des mis en cause soient conformes aux standards internationaux en la matière.

Dans la même catégorie