ANP 678 agents électoraux en formation d’enrôlement de fichiers biométriques pour les régions de Tahoua et Agadez AGP Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence) ANGOP Tanzanie: Les Chefs d’État de la SADC signent des accords ANGOP Acidentes de viação causam 182 mortos em Angola ANGOP Jogos africanos: Judo angolano conquista bronze AGP Gabon : Des responsables religieux transmettent un mémorandum pour la réconciliation nationale au Premier ministre ANGOP Le ministre des Relations extérieures à Washington ANG José Mário Vaz promete anunciar seu futuro político nos próximos dias ANG Directores-gerais da TGB e INACEP suspensos das suas funções ANG PRS discorda com correção do caderno eleitoral

Gabon/Disparition de 353 containers de Kévazingo : le gouvernement suspend 13 hauts fonctionnaires de l’administration gabonaise


  16 Mai      188        Politique (6047),

   

Libreville, 16 Mai (AGP) – Dans un communiqué rendu public ce jeudi 16 mai à Libreville, le gouvernement gabonais, par la voix de son porte parole, Nanette Longa Makinda, vient de suspendre, à titre conservatoire de leurs fonctions et responsabilités, 13 hauts fonctionnaires gabonais des administrations des Eaux et Forêts et de la Douane.

C’est par la voix de son porte-parole, Nanette Longa-Makinda que les identités des hauts fonctionnaires suspendus ont été cités. Pour ce qui est de l’administration des Eaux et Forêts, il s’agit de Lin Madjoupa, directeur de cabinet du ministre des Eaux et Forêts, Serge Rufin Okana, secrétaire général dudit ministère, Lucrèce Badjina, directrice générale de la Forêt, Ginette Ngombet Issina, directrice générale des industries, du commerce du bois et de la valorisation des produits forestiers, Eurold Luce Mapaya, chef de brigade contrôle Owendo, Ghislain Makita Idzendo, agent à la brigade de contrôle d’Owendo, Grâce Carine Okani, agent à la brigade de contrôle d’Owendo.

Au ministère de l’Economie, ce sont précisément, Pierre Claver Mfouba, directeur de cabinet du ministre de l’Economie et Jeannot Kalima, Secrétaire général dudit ministère qui ont été suspendus.

Dieudonné Lewamousso Obissa, Directeur général des Douanes et des droits indirects, Jean Christian Ndong Bibang, Directeur régional des douanes et des droits indirects de l’Estuaire, Eric Damas, directeur des services de surveillance des douanes sont aussi concernés par cette mesure de suspension conservatoire.

Par ailleurs, «les membres du gouvernement qui se seraient rendus complices de ce vaste scandale sont appelés à en tirer toutes les conséquences», a martelé la porte-parole du gouvernement.

Il faut rappeler que c’est dans le cadre de l’affaire de la disparition au port d’Owendo de 353 containers de Kévazingo (une essence très prisée et interdite d’exploitation au Gabon, ndlr), révélée, le 7 mai dernier, par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville, Olivier Nzahou, après une enquête diligentée par le B2, que le gouvernement a pris cette série de sanctions à l’encontre des présumés responsables dans cette affaire qui ne cesse de défrayer la chronique au sein de l’opinion.

Dans la même catégorie