AGP Guinée/Politique : Poursuite des consultations nationales APS LA MUTATION DE L’APS EN SOCIÉTÉ NATIONALE EST UNE « ÉVOLUTION MAJEURE’’, SELON SON DG APS PLAIDOYER POUR UNE APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION RÉGISSANT LE MÉTIER DE GUIDE TOURISTIQUE APS SURPOPULATION CARCÉRALE : LES POUVOIRS PUBLICS SONT EN TRAIN DE CHERCHER DES SOLUTIONS (MINISTRE) APS LE SÉLECTIONNEUR DU BRÉSIL CONVOQUE SES VEDETTES POUR AFFRONTER LES LIONS ET LE NIGERIA APS UN PROJET DE PLUS DE 300 MILLIONS DE FRANCS POUR ACCOMPAGNER 100 JEUNES PORTEURS DE PROJETS APS LE MÉMORIAL DE GORÉE, « UN PUISSANT INSTRUMENT DE PROMOTION DE LA RENAISSANCE CULTURELLE EN AFRIQUE’’ (MINISTRE) GNA Students urged to help fight corruption GNA « It will be unwise to expunge any portion of the amended statutes » – Dr. Amoah GNA Sissala East Assembly procures furniture for basic schools

Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence)


  19 Août      90        Société (13182),

   

Libreville, 19 Août (AGP) – Le porte-parole de la Présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi, a rassuré, ce lundi 19 août à Libreville, au cours d’une conférence de presse, que les financements relatifs à la réalisation du projet de construction de la route économique la «Transgabonaise» (entre Libreville et Franceville soit 780 Km, ndlr), annoncée le vendredi 16 dernier, par le chef de l’Etat gabonais dans son traditionnel discours à la Nation, sont disponibles.

Le porte-parole de la première institution du pays a donné des assurances sur la réalisation de ce projet, en indiquant que ces financements relèvent d’un partenariat public-privé.

«Il s’agit d’un partenariat public-privé qui ne viendra pas des finances publiques. Les détails vous seront donnés dans les prochains jours sur la façon dont le financement a été sécurisé. Pas d’inquiétudes à avoir sur les financements. Les financements sont déjà bouclés. Ils ne viendront pas des finances publiques, il n’y aura pas d’emprunts, ce projet relève d’un partenariat public-privé», a-t-il précisé.

Ike Ngouoni Aila Oyouomi est également revenu sur les objectifs visés par ce projet.

«Il faut d’ores et déjà dire que c’est un outil de désenclavement, c’est aussi un outil économique de développement des territoires. Travailler aussi sur cette problématique pour faire en sorte que les gens puissent aller et venir, faire transiter les marchandises, développer les territoires et la création d’emploi, lutter contre l’exode rural. C’est là la finalité profonde de cette nouvelle route économique de la Transgabonaise, en référence et aussi en parallèle au Transgabonais», a-t-il dit.

Dans son discours à la Nation du vendredi 16 août dernier, à l’occasion de la commémoration du 59ème anniversaire de l’accession du Gabon à l’Indépendance, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a annoncé le démarrage, en septembre prochain, du projet de construction d’une route économique de 780 kilomètres allant de Libreville à Franceville.

Dans la même catégorie