GNA Ashaiman will no longer be an orphan constituency under my watch GNA KNUST supports winners of 2019 Presidential Pitch Season II Competition GNA AWA-ASKY-Ethiopian partners to bring seamless travel to Ghanaians ANP Lancement officiel de la 10ème Edition de la Journée Mondiale de l’Aide Humanitaire sous le thème ‘’Célébrer les Femmes Humanitaires’’ ATOP EST-MONO : LE GOUVERNEUR DE L’ETAT DE MISSISSIPI, DEWEY PHILLIP BRYANT A VISITE L’IFAD D’ELAVAGNON ATOP AGOU : LES NATIFS DE KEBO TOE ONT CELEBRE LA 36E EDITION DE DUTUDOZAN ATOP MOYEN-MONO:LE FESTIVAL DES ARTS ET DE CULTURE ADJA TADO PREVU DU 21 AU 23 AOUT PROCHAIN A TADO ATOP KLOTO/PROCESSUS DE DECENTRALISATION DANS LES PLATEAUX-OUEST: UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION LANCEE POUR SUSCITER L’ADHESION ET L’IMPLICATION DES ACTEURS LOCAUX ATOP LE PLAN CONJOINT DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DES NATIONS UNIES 2019-2020 AU TOGO VALIDE ATOP LUTTE CONTRE LA PROLIFERATION ET LA CIRCULATION DES ARMES LEGERES : LE JAPON FAIT DON DE MATERIELS DE MARQUAGE AU TOGO

Guinée-Economie : Un arrêté de réglementation des activités des entreprises industrielles désormais disponible


  20 Juillet      20        Economie (6092),

   

Conakry, 20 juil. (AGP)-Le ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises (MIPME), M. Tibou Kamara, a animé vendredi, 19 juillet 2019 à Conakry, un point de presse placée sous le thème ‘’ Arrêté A/2019 MIPME/CAB portant Règlementation des Activités des Entreprises Industrielles’’.
Cet arrêté, dit-il, permet de règlementer le contrôle des activités des entreprises industrielles en vue de la coordination, de la rationalisation et de l’harmonisation des interventions des structures habilitées à cet effet. Les entreprises sont soumises au respect des dispositions du présent arrêté, toutes personnes physiques ou morales ayant légalement vocation d’exercer en République de Guinée des activités industrielles, à l’exclusion des activités soumises aux dispositions de Code Minier, a-t-on souligné.

Dans sa communication, le ministre Tibou Kamara a expliqué que le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé leur a demandé de communiquer sur les actions que les ministres mènent au sein des différents départements ministériels de manière à susciter un plus grand éclairage sur cette action et par la même occasion, faciliter l’adhésion de l’opinion nationale à ce qui est fait.

« Je pense qu’au ministère de l’industrie, nous avons choisi de prendre le temps de réfléchir, de travailler et également de nous donner les moyens d’agir. Chose qui n’est pas toujours compatible avec l’impatience de l’opinion et la curiosité que je connais des journalistes. Mais mieux vaut une action discrète et efficace que du vacarme et de l’exhibition médiatique et traditionnelle à laquelle nous assistons souvent lorsqu’il s’agit des domaines publics ».

Pour le ministre de l’industrie, cette directive n’est pas une inspiration personnelle : « Ce n’est pas non plus une initiative spontanée, elle procède de la volonté politique du chef de l’Etat et de l’orientation du premier ministre chef du gouvernement, Dr. Ibrahima Kassory Fofana. C’est le lieu et l’occasion d’ailleurs de dire que les ministres ont pour vocation de promouvoir les politiques, de défendre la vision que chef de l’Etat décline à la nation mais surtout, notre principale vocation j’insiste, c’est de faire en sorte que tous les engagements du chef de l’Etat se traduisent en actes, des résultats parce que, notre mission individuelle et collective est de faire en sorte que ce qui est annoncé soit en phase avec ce qui est fait  », précise-t-il.

« Et c’est le lieu et l’occasion de dire que nous avons l’intention de continuer cet exercice de partage et de communication tout en restant bien-sûr dans la discrétion de la réflexion et l’efficacité de notre action », conclu-t-il.

Dans la même catégorie