GNA Students with visual impairment call for government support GNA Three jailed 144 months for stealing GNA EPA to sponsor Best Environmental Journalist ACP Neuf nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés vendredi au Nord-Est de la RDC ACP La RDC est le troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose ACP Une réponse rapide et adaptée s’avère cruciale pour contenir l’impact de l’épidémie de rougeole en RDC, selon MSF ACP Début de la vaccination en ring élargi autour des cas confirmés au Sud Kivu dans le territoire de Mwenga ACP Rappel à l’observance des mesures conservatoires de prévention d’accidents dans le secteur fluvial ACP Le HCR enquête sur le retour volontaire des réfugiés burundais dans leur pays ACP Sud Kivu: Le chef a.i de la MONUSCO en visite de travail à Uvira

Guinée-Inde : Le Président Ram Nath Kovind à Conakry pour des aides et échanges fructueux.


  30 Juillet      99        Politique (6027),

   

Conakry, 30 juillet 2019(AGP)- Le Président Indien Ram Nath Kovind est attendu dans les prochaines heures à Conakry pour une visite de travail et d’amitié en Guinée.
Conakry et New Delhi concrétisent ainsi les accords signés en janvier 2014 et les relations bilatérales soutenues et relancées avec l’ouverture de l’Ambassade de Guinée en Avril 2012 en Inde. Même si l’Ambassade de l’Inde a été transférée en 1988 à Abidjan, le réchauffement des relations diplomatiques guinéo-indiennes est une réalité avec l’établissement d’une commission mixte de coopération entre les deux pays.
Et au-delà des séries de visites dont celle du président Alpha Condé à l’occasion du 3e sommet Inde-Afrique d’octobre 2015 et de celles de l’actuel Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana en mars 2018 et 2019 à New Delhi, la coopération indienne s’est surtout illustrée dans le domaine sanitaire.
L’Inde a investi 10 millions de dollars dans la construction d’un hôpital de 300 lits à Gbessia près de l’aéroport international. Par ailleurs, plusieurs investisseurs indiens dont le groupe Topaz assurent la promotion du commerce et de l’industrie en Guinée.
D’autres sources bien informées, révèlent que les Groupes «  Jaguar Industries et Ashapura Mining » ont investi plus de 5 millions de dollars chacun dans l’exploitation de la bauxite. Il y aurait eu également un accord guinéo-indien sur l’exploitation du minerai de fer en Guinée. Mais la bonne nouvelle vient du secteur du commerce.
Selon les statistiques disponibles, le volume des échanges commerciaux annuels Inde-Guinée, est passé de 397,82 millions de dollars à 898,57 millions de dollars pour la période 2013-2018.
Autant dire que ce volume des échanges commerciaux et les aides attendues dans d’autres secteurs pourraient être bonifiés à l’occasion de la visite du président Ram Nath Kovind en Guinée. Déjà, lors de son passage lundi à Cotonou au Benin, le président Indien a accordé une ligne de crédit et de l’argent frais de 100 millions de dollars aux secteurs prioritaires du Benin.
La Guinée, dernière étape de cette tournée africaine du Président Ram Nath Kovind, pourrait avoir beaucoup plus d’avantages pour le plan des activités prioritaires initiées par le gouvernement du Pr Alpha Condé.

Dans la même catégorie