ATOP EST-MONO : LE GOUVERNEUR DE L’ETAT DE MISSISSIPI, DEWEY PHILLIP BRYANT A VISITE L’IFAD D’ELAVAGNON ATOP AGOU : LES NATIFS DE KEBO TOE ONT CELEBRE LA 36E EDITION DE DUTUDOZAN ATOP MOYEN-MONO:LE FESTIVAL DES ARTS ET DE CULTURE ADJA TADO PREVU DU 21 AU 23 AOUT PROCHAIN A TADO ATOP KLOTO/PROCESSUS DE DECENTRALISATION DANS LES PLATEAUX-OUEST: UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION LANCEE POUR SUSCITER L’ADHESION ET L’IMPLICATION DES ACTEURS LOCAUX ATOP LE PLAN CONJOINT DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DES NATIONS UNIES 2019-2020 AU TOGO VALIDE ATOP LUTTE CONTRE LA PROLIFERATION ET LA CIRCULATION DES ARMES LEGERES : LE JAPON FAIT DON DE MATERIELS DE MARQUAGE AU TOGO ANG Governo e o grupo Mubadala dos Emirados Árabes Unidos assinam acordos nos domínios agricultura e minas ANG MADEM G-15 pede novo recenseamento de raiz de eleitores APS Décès de Jacques Diouf, ancien DG de la FAO APS Naissance d’une plateforme pour l’émergence de Kaolack

Guinée-Politique : Application exigée de la loi 044 de juillet 2018 sur les élections en Guinée


  16 Juillet      14        Politique (6028),

   

Conakry, 16 juil. (AGP)-Le Conseil National des Organisations de la Société Civile pour la Démocratie et le Développement de la Guinée (CNOSC-DDG), exige l’application de la loi 044 du 05 juillet 2018, sur l’organisation des futures, élections en Guinée.
L’annonce a été faite dans une déclaration rendue publique mardi, 16 juillet 2019, à Conakry.

Pour rappel, cette loi a été adoptée par l’Assemblée Nationale et promulguée par le Chef de l’Etat au mois de juillet 2018. Elle porte entre autres sur l’administration électorale en Guinée et sur la réorganisation de la CENI.

Le CNOSC-DDG demande au gouvernement et à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), de jouer leurs rôles dans le cadre du respect du
calendrier électoral, en vue, dit-il, d’éviter des glissements.

Pour le président du (CNOSC-DDG), Salmana Diallo, le gouvernement doit mettre les moyens financiers et logistiques à la disposition de la CENI, tout en appliquant correctement l’article 25 de la loi 004 de juillet 2018.

Il est demandé à la CENI, de procéder à l’installation de ses démembrements avant toutes opérations sur le terrain.

« Le CNOSC-DDG invite le gouvernement et l’opposition, chacun en ce qui le concerne, à prendre leurs responsabilités pour la paix dans la cité et l’unité nationale tout en favorisant la citoyenneté et le développement pour une Guinée qui fait son retour dans le concert des nations ».

Les acteurs sociaux de la Guinée devraient faciliter et soutenir l’organisation des élections législatives fin 2019 et la présidentielle, en 2020.

Dans la même catégorie