AGP Mamou-Justice : 42 manifestants présumés dont 06 filles jugés au TPI AGP Guinée – Justice : Des jeunes avocats en formation sur le professionnalisme AGP Sport/Handball: le president sortant reconduit pour un mandat de 4 ans AGP Pita/Tournoi de football: L’équipe de Dalaba qualifiée pour la 2ème phase GNA Donating blood does not affect one’s health – Expert GNA TMA observes World Mental Health Day GNA Mineworkers Union honours former President Rawlings GNA IGP sends high-powered delegation to console Adomfe Community GNA MoFA allays fears of food crises due to floods GNA Huawei holds first App Developers Day

Guinée/Politique : Le Parti ARENA opposé aux manifestations du FNDC


  9 Octobre      24        Société (13926),

   

Conakry, 09 oct. (AGP)- L’annonce de la reprise des manifestations politiques par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), suscite des vives réactions au sein de la classe politique guinéenne. Pour le président de l’Alliance pour le Renouveau National (ARENA), Dr Sékou Goureissy Condé, cet appel à manifester est « contreproductif ».

« Ce que j’ai entendu ces jours-ci, c’est un appel à manifestation qui va à l’encontre de mon tempérament politique, intellectuel, parce que j’ai souhaité les consultations. J’ai prêché les consultations, j’ai appelé à la consultation », a déclaré le président de l’ARENA.

L’ancien ministre de la sécurité estime que le président de la République, Pr Alpha Condé a le droit de proposer une nouvelle constitution même à la dernière minute de son mandat.

« Premièrement, c’est l’article 27, qui parle de l’intangibilité d’un mandat présidentiel, donc deux fois cinq. Il y’a un piège, lorsque le président de la République expressément, manifeste la volonté de s’adresser au peuple, on ne peut pas lui en empêcher. Il y’a un dilemme, d’un côté la constitution dit deux mandats, après personne ne touche et c’est clair et c’est une réalité.  Quelle est l’autorité compétente habilitée à proposer une nouvelle constitution dans la République, c’est incontestablement le président de la République même à cinq minutes de la fin de son mandat », a souligné Dr Goureissy Condé.

Dans la même catégorie