AGP Guinée/Politique : Poursuite des consultations nationales APS LA MUTATION DE L’APS EN SOCIÉTÉ NATIONALE EST UNE « ÉVOLUTION MAJEURE’’, SELON SON DG APS PLAIDOYER POUR UNE APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION RÉGISSANT LE MÉTIER DE GUIDE TOURISTIQUE APS SURPOPULATION CARCÉRALE : LES POUVOIRS PUBLICS SONT EN TRAIN DE CHERCHER DES SOLUTIONS (MINISTRE) APS LE SÉLECTIONNEUR DU BRÉSIL CONVOQUE SES VEDETTES POUR AFFRONTER LES LIONS ET LE NIGERIA APS UN PROJET DE PLUS DE 300 MILLIONS DE FRANCS POUR ACCOMPAGNER 100 JEUNES PORTEURS DE PROJETS APS LE MÉMORIAL DE GORÉE, « UN PUISSANT INSTRUMENT DE PROMOTION DE LA RENAISSANCE CULTURELLE EN AFRIQUE’’ (MINISTRE) GNA Students urged to help fight corruption GNA « It will be unwise to expunge any portion of the amended statutes » – Dr. Amoah GNA Sissala East Assembly procures furniture for basic schools

Guy Matondo, ancien ministre provincial en charge des Finances transféré à la prison centrale de Makala


  24 Août      46        Société (13182),

   

 Kinshasa,  24 Aout 2019 (ACP).- L’ancien ministre provincial en charge des Finances de la ville province de Kinshasa, Guy Matondo a été  transféré  vendredi dans la soirée au centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa,  ex prison centrale de Makala dans la commune de Selembao, a appris l’ACP.

Le bureau du rapporteur de l’APK qui a livré cette information samedi à la presse, a indiqué que la nouvelle de son transfert à la prison de Makala a circulé en début de la soirée de vendredi, avant d’être confirmée par la Police Nationale Congolaise et l’Assemblée provinciale de la ville de Kinshasa.

Arrêté à son domicile, Guy Matondo a été suspendu de ses fonctions de ministre à l’issue de la première réunion interministérielle qu’avait présidée le nouveau gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, au mois d’avril dernier. Par la même décision, le ministre suspendu avait été remplacé par le ministre provincial en charge des Travaux publics et infrastructures, Robert Luzolanu Mavema qui devait assurer son intérim jusqu’à la formation du gouvernement Ngobila.

Sa suspension, selon le bureau du rapporteur de l’APK,  faisait suite à la demande du président de cet organe délibérant, Gode Mpoyi Kadima, adressée au gouverneur Gentiny Ngobila.

Guy Matondo était interdit de quitter la capitale congolaise jusqu’à l’aboutissement des enquêtes initiées à sa charge.

Il avait fait l’objet d’une motion de défiance initiée par le ministre provincial Tenge Te Litho. En plus du surendettement de l’ancienne équipe de l’exécutif provincial auprès des banques commerciales, estimé à 18 millions de dollars américains, il lui  a été reproché également  des comptes fictifs ou parallèles ainsi que des arriérés de salaire et primes des ministres provinciaux.

Guy Matondo est la deuxième personnalité de la ville de Kinshasa à être transféré à la prison de Makala, rappelle- t-on.

Dans la même catégorie