ANP 678 agents électoraux en formation d’enrôlement de fichiers biométriques pour les régions de Tahoua et Agadez AGP Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence) ANGOP Tanzanie: Les Chefs d’État de la SADC signent des accords ANGOP Acidentes de viação causam 182 mortos em Angola ANGOP Jogos africanos: Judo angolano conquista bronze AGP Gabon : Des responsables religieux transmettent un mémorandum pour la réconciliation nationale au Premier ministre ANGOP Le ministre des Relations extérieures à Washington ANG José Mário Vaz promete anunciar seu futuro político nos próximos dias ANG Directores-gerais da TGB e INACEP suspensos das suas funções ANG PRS discorda com correção do caderno eleitoral

HAUSSE DE 0, 3 % DU COÛT DE CONSTRUCTION DES LOGEMENTS NEUFS (ANSD) 


  24 Avril      19        Economie (6105),

   

Dakar, 23 avr (APS) – L’Indice du coût de la construction (ICC) de logements à usage d’habitation a enregistré, au premier trimestre 2019, une hausse de 0, 3 % en raison principalement de l’augmentation du coût de la main d’œuvre, a appris l’APS de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Le coût de construction des logements neufs à usage d’habitation a progressé de 0, 3% au premier trimestre 2019. Cette évolution est portée essentiellement par celle du coût de la main d’œuvre, indique notamment la structure dans sa note d’évolution de l’ICC.  Cette appréciation de l’ICC dans les trois premiers mois de l’année a néanmoins été amoindrie par le recul des prix des matériaux de construction, tandis qu’en variation annuelle, l’indice a progressé de 2, 3 %, souligne le rapport rendu public mardi.  Dans les détails, le coût de la main d’œuvre s’est notamment relevé de 1, 3% comparativement au trimestre précédent à la suite d’un renchérissement de 2, 2 % de la rémunération des services des maçons, de 2, 6 % des manœuvres, de 2, 6 % des peintres et de 1 % des coffreurs, relève le document consulté par l’APS.  Comparativement au premier trimestre 2018, le coût de la main d’œuvre a progressé de 4 %, selon l’ANSD qui fait état dans le même temps d’une stabilité du coût de location du matériel en rythme trimestriel.

Dans la même catégorie